jeudi 17 août 2017 - 17:02:01

De fortes mesures pour stabiliser le marché des devises

Imprimer

La décision de baisser le taux d'intérêt plafond des dépôts en dollar pour les organisations à 0,5 %/an, et pour les particuliers, à 2 %/an, est une mesure supplémentaire prise par la Banque d'Etat du Vietnam (BEV) pour stabiliser les taux d'intérêt.

Cette mesure vise à encourager la population à faire des épargnes en dong et, de plus, à lutter contre la dollarisation de l'économie nationale.

Auparavant, la BEV avait décidé de porter le taux de réserves obligatoires en dollar des organismes de crédit (sauf la Banque de l'Agriculture et du Développement rural) de 6% à 7 % et a demandé aux groupes économiques et aux compagnies générales publiques de vendre des devises aux banques.

Ces décisions se font dans le contexte où le taux d'intérêt du prêt en dong vietnamien est plus élevé que celui en dollar américain, obligeant les entreprises à faire des prêts en billets verts.

Selon un rapport des organismes de crédit, jusqu'au 23 mai dernier, le montant des prêts en devises a augmenté de près de 18,9 %, contre seulement 2,59 % pour ceux en dong.

L'augmentation des prêts en devises menace le système bancaire comme l'économie nationale, et créera de la pression sur le taux de change.

L'augmentation du taux de réserves obligatoires en devises étrangères accroît la mobilisation des devises étrangères et aussi le taux d'intérêt des prêts en devises, afin de limiter la demande de prêts en devises, a analysé le docteur Cao Sy Kiem, ancien gouverneur de la Banque d'Etat.

Selon Mme Duong Thu Huong, secrétaire général de l'Association des banques du Vietnam, si le taux d'intérêt des dépôts en dollar baisse, les organisations et les particuliers pourront épargner en dong vietnamien au lieu de la monnaie américaine.

La réduction du taux d'intérêt des dépôts en dollar contribuera activement à la lutte contre la dollarisation, a-t-elle ajouté.

Partageant le même point de vue, le docteur Doan Van Thang, expert en finance et banque, a estimé que l'augmentation du taux de réserves obligatoires en devises et la réduction du taux d'intérêt des dépôts en dollar sont les éléments fondamentaux permettant de stabiliser le dong et de décourager les habitants à stocker la monnaie américaine, car le taux d'intérêt n'est plus attrayant.

Dans ses efforts de limitation de la dollarisation, la Banque d'Etat a promulgué début mai dernier une instruction stipulant le taux d'intérêt des prêts en dollar pour les particuliers. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres