Ça y est, le 2e Festival international de musique Gio mua 2015 (Monsoon Music Festival) a débuté jeudi soir à Hanoi.

La scène principale du Monsoon Music Festival 2015 dans la cité impériale de Thang Long, à Hanoi. Photo: Internet

Cette année, le festival de quatre jours réunira environ 200 artistes vietnamiens et étrangers.

Côté vietnamien, il confirme des jeunes chanteurs talentueux comme Uyên Linh (lauréate du concours télévisé de chant Vietnam Idol 2010), Toc Tiên, Hoàng Thuy Linh, Trung Quân, Tiên Tiên, Pham Anh Khoa, Dông Hùng, Ta Quang Thang, Kimmese, Thai Châu et Lê Cat Trong Ly.

Toc Tien captivante à la première journée de Monsoon Music Festival 2015

Sans compter les groupes de musique contemporaine PAK Band, Spacespeakers, Slim V, K300 et l’orchestre Maius Philharmonic.

Côté international, le festival voit la participation de la diva anglaise de la soul Joss Stone, du DJ électro-house numéro un au Japon Shinichi Osawa, aux côtés de la talentueuse chanteuse de jazz Zara McFarlane (Angleterre), du guitariste Thomas Oliver (Nouvelle-Zélande), du compositeur-producteur Matt Robertson (Angleterre) et de la chanteuse Samsaya (Norvège).

Ils se produiront entre les concerts donnés par des groupes renommés tels Bond (Angleterre), WhoMadeWho (Danemark), Samaris (Islande), Catfish (France), From The Airport (République de Corée) ou encore Great Mountain Fire (Wallonie-Bruxelles, Belgique).

A l'affiche du Monsoon Music Festival 2015

Le musicien Quôc Trung, chef du comité d’organisation et directeur artistique du programme, espère que ce festival contribuera à «promouvoir une industrie musicale plus professionnelle au Vietnam» en présentant aux mélomanes les nouveaux styles de la musique contemporaine.

Le Monsoon Music Festival fait partie des événements culturels pour célébrer la 60e année de la libération de la capitale (10 octobre). -VNA