Le programme d’échange d’amitié pour le Nouvel An de pays asiatiques, le 4 avril à Hanoi.

Hanoi (VNA) - Un programme d’échange d’amitié pour fêter le Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, de la Thaïlande, du Myanmar, de l’Inde, du Bangladesh et du Sri Lanka a eu lieu le 4 avril au soir, à Hanoi. L’événement s’est déroulé dans une belle ambiance.

La 7e édition du programme consacré au Nouvel An bouddhiste theravada a été coorganisée par l’Union des organisations d’amitié de Hanoi (HAUFO), l’Église bouddhique du Vietnam à Hanoi et les ambassades au Vietnam des sept pays célébrant cette date.

Quelque 250 personnes venues des Églises bouddhiques du Vietnam et de Hanoi, d’une délégation de bouddhistes indiens, d’ambassades étrangères, des Unions d’organisations d’amitié du Vietnam et de Hanoi mais aussi d’étudiants de ces pays asiatiques avaient répondu présents à l’appel de ce rendez-vous.

Le bain de la statue de Bouddha est un rite incontournable.

Au nom des autorités et du peuple hanoïens, Ngô Van Quy, vice-président du Comité populaire municipal, a adressé ses meilleurs vœux aux citoyens cambodgiens, lao, thaïlandais, birmans, indiens, bangladais et sri-lankais ainsi qu’à leurs familles. «Nous nous réjouissons du bon développement des relations entre le Vietnam et les autres pays asiatiques observé ces dernières années. Cet événement vise à les resserrer davantage», a dit-il.

D’après lui, les activités organisées par la HAUFO permettent de renforcer la compréhension entre les nations.

La fête au rendez-vous

La «Fête de l’eau» vise à se débarrasser de toute la malchance accumulée l’année précédente.

Au programme : des numéros artistiques de ces sept pays asiatiques, avec des cérémonies caractéristiques dont le bain de la statue de Bouddha, le fait de s’asperger d’eau ou de s’attacher des fils de coton «porte-bonheur» au poignet, mais aussi des us et coutumes du Cambodge, du Laos, de Thaïlande et du Myanmar à l’occasion de leur Nouvel An plus connu sous le nom de «Fête de l’eau». Les Indiens ont quant à eux présenté leur fête Holi dite «Fête des couleurs».

D’après l’ambassadeur du Myanmar à Hanoi, Win Hlaing, cette manifestation permet de resserrer le partenariat entre l’Union des organisations d’amitié de Hanoi et les délégations diplomatiques.

Le diplomate birman a présenté à cette occasion des traits du Nouvel An de son pays. Il a expliqué que la «Fête de l’eau» était une manifestation importante du Nouvel An birman. Cette fête, qui débute le 13 avril, dure de trois à quatre jours. Elle vise à se débarrasser de toute la malchance accumulée l’année précédente. À cette occasion, les Birmans offrent de la nourriture aux participants à la fête. -CVN/VNA