lundi 21 août 2017 - 15:34:19

Binh Phuoc: retour à la normale au sein des entreprises vandalisées

Imprimer

Jusqu'au 19 mai, 12 des 14 entreprises étrangères de la province de Binh Phuoc (Sud) ayant suspendu leur production en raison des troubles à l'ordre public récemment survenus dans cette localité, ont repris leurs activités, a annoncé le comité provincial de gestion des zones économiques.

Ce dernier a demandé au comité populaire provincial de prendre des mesures pour renforcer la confiance des investisseurs étrangers et les encourager à relancer leur production.

La police de cette province a pris des mesures pour empêcher des éléments perturbateurs de causer des troubles et sensibilisé les ouvriers afin qu'ils ne se laissent pas entraîner.

La fédération provinciale du Travail a organisé des échanges avec eux pour les raisonner et leur faire comprendre que protester contre l'atteinte à la souveraineté nationale par les autorités chinoises ne doit pas s'accompagner d'une destruction de biens ou de confits avec les entreprises chinoises.

Actuellement, les zones industrielles de Binh Phuoc compte 13 entreprises taïwanaises et chinoises employant 11.375 travailleurs vietnamiens, 171 chinois et taïwanais.

Peu auparavant, profitant de l'indignation des Vietnamiens contre l'implantation illégale par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou - 981 dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam, certains individus ont mené des actions extrémistes dans différentes zones industrielles, causant des pertes matérielles à des sociétés étrangères. Après avoir réglé les incidents, des dirigeants des ministères, des branches et des localités concernées se sont rendus sur place. Les services compétents ont arrêté des centaines de fauteurs de trouble et mené des enquêtes, afin qu'ils répondent de leurs actes devant la loi. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres