Le général de brigade Dang Tran Chieu, directeur de la police provinciale de Yen Bai. Photo : VNA
 

Yen Bai (VNA) – La police de Yen Bai a décidé de lancer une procédure pénale concernant l’attaque à l’arme à feu qui a conduit jeudi à la mort du secrétaire du Comité provincial du Parti et du président du Conseil populaire provincial.

Selon le général de brigade Dang Tran Chieu, directeur de la police de Yen Bai, bien que l’agresseur soit décédé, une enquête permettra de déterminer le mobile de cet acte et d’identifier des complices éventuels.

Jeudi matin, à environ 7h, avant l’ouverture de la 2e session du Conseil populaire provincial, Do Cuong Minh, chef de l’agence des gardes-forestiers de Yen Bai, est entré dans le bureau de travail du secrétaire du Comité provincial du Parti, Pham Duy Cuong, et a ​fait feu sur ​ce dernier. Il est ensuite ​allé dans le bureau de Ngo Ngoc Tuan, membre de la permanence du Comité provincial du Parti, président du Conseil populaire provincial et président de la commission d’organisation du Comité provincial du Parti (à environ 150 m du lieu de travail de Pham Duy Cuong), où il l’a attaqué avant de se suicider.

Les trois hommes, dans une situation critique, ont été rapidement transportés à la polyclinique provinciale. Les deux victimes sont décédées à 13h05, l’agresseur à 15h26. -VNA