Conférence consultative des ministres de l’Economie de l’ASEAN et des Etats-Unis, le 24 août à Kuala Lumpur. Source : VNA

 

La conférence consultative des ministres de l’Economie de l’ASEAN et des Etats-Unis a eu lieu le 24 août à Kuala Lumpur (en Malaisie), sous la direction du ministre malaisien du Commerce international et de l'Industrie Mustapa Mohamed et du représentant américain au Commerce, Michael Froman.

Il s’agissait d’une conférence en marge de la 47e  réunion des ministres de l’Économie de l'ASEAN (AEM 47), ouverte le 22 août en Malaisie.

A cette occasion, les deux parties se sont montrées satisfaites de la croissance du commerce et de l’investissement entre l’ASEAN et les Etats-Unis. Ces derniers sont en effet le 3e investisseur et le 4e partenaire commercial de l’ASEAN. De 2010 à 2014, les investisseurs américains ont injecté 54 milliards de dollars dans les pays de l’ASEAN. En ce qui concerne les échanges commerciaux bilatéraux, ils ont atteint 212,4 milliards de dollars, soit 8,4% de la valeur commerciale de ce bloc dans le monde en 2014. De nombreuses compagnies américaines sont déjà en activité dans cette région et considèrent que la création de la communauté économique de l’ASEAN (AEC) en fin d’année leur ouvrira de grandes opportunités.

Les ministres ont attaché de l’importance au soutien américain à travers le projet de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) sur la connectivité avec l’ASEAN via le commerce et l’investissement, les PME...   

Les deux parties ont jugé que l’ASEAN devrait continuer de participer de manière régulière aux activités commerciales des Etats-Unis. Dans cette conjoncture, les ministres de l’Economie de l’ASEAN se sont mis d'accord sur la réalisation du 3e programme de présentation de la réunion des ministres de l’Économie de l'ASEAN (AEM) aux Etats-Unis au début de l’année 2016.

Dans le cadre de cette consultation, les ministres ont eu une réunion avec le Conseil d’affaires Etats-Unis-ASEAN (USABC). Ce dernier a appelé les pays de l’ASEAN à accélérer l’intégration pour attirer davantage de grands groupes et promouvoir le développement des PME de la région. - VNA