Les participants des 14es consultations AEM-MOFCOM. Photo : VNA

Les conférences consultatives entre les ministres de l’Économie de l’ASEAN et les représentants des partenaires de l’association régionale ont eu lieu le 23 août à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Les ministres de l’Économie de l’ASEAN se sont réunis séparément avec les représentants du ministère chinois du Commerce, du ministère sud-coréen du Commerce, du ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie. Ils ont également participé aux consultations communes avec la Chine, la République de Corée et le Japon (AEM+3), avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande (AEM-CER), ainsi qu'avec l’Inde et le Conseil d’affaires ASEAN-Inde (AEM-India-AIBC).

La délégation vietnamienne était conduite par le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Nguyen Cam Tu.

Lors des 14es consultations avec le ministère chinois du Commerce (AEM-MOFCOM), les ministres de l’Économie de l’ASEAN ont salué le parachèvement du chapitre sur les procédures douanières et le soutien commercial de l’accord de libre-échange ASEAN-Chine (ACFTA). Ils ont par ailleurs discuté de questions liées au développement de cet accord. Les ministres de l’​association ont demandé à la Chine de simplifier les procédures douanières relatives à 307 produits dont la liste lui avait déjà été envoyée.

Pendant les 12es consultations avec le ministère sud-coréen du Commerce (AEM-ROK), les ministres aséaniens ont apprécié le parachèvement et la signature du 3e protocole pour amender l’accord de libre-échange entre l’ASEAN et la République de Corée. Les deux parties sont convenues de redoubler d’efforts pour continuer de diminuer ou supprimer près de 200 sortes de taxes.

Durant les 21es consultations avec le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, les participants se sont déclarés satisfaits du parachèvement des chapitres sur le commerce des services et l’investissement de l’accord de partenariat économique intégral ASEAN-Japon (AJCEP). Ils ont décidé de publier à la fin de l’année une déclaration ministérielle sur l’application intégrale de cet accord.

Lors des 18es consultations avec la Chine, le Japon et la République de Corée (AEM+3), les ministres ont insisté sur la nécessité de resserrer la coopération entre les centres ASEAN-Chine, ASEAN-Japon et ASEAN-République de Corée.

Dans leur dialogue avec le Conseil d’affaires de l’Asie de l’Est (EABC), les ministres ont apprécié les propositions du Conseil, notamment celles sur l’assistance des micro-entreprises et des PME, ainsi que sur le commerce en ligne. Ils ont en outre salué le soutien du Conseil pour les négociations de l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).

Au cours des 20es négociations avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande (AEM-CER), les ministres ont appelé à adopter rapidement le premier protocole sur l’amendement de l’accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande (AANZFTA). Ils ont salué le soutien vigoureux de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande dans le cadre du programme d’assistance à la coopération économique de l’AANZFTA.

Durant les 12es consultations avec l’Inde, les ministres ont apprécié la mise en application des accords sur le commerce des services et l’investissement ASEAN-Inde par le Brunei, la Malaisie, le Myanmar, Singapour, la Thaïlande, le Vietnam et l’Inde. Ils ont appelé les autres membres de l’ASEAN à ratifier rapidement ces deux accords. Pour le Conseil d’affaires ASEAN-Inde, les ministres ont appelé ce conseil et les entreprises des deux parties à exploiter au mieux les accords sur le commerce des services et l’investissement ASEAN-Inde. -VNA