mardi 22 août 2017 - 04:49:00

Approfondissement des relations de partenariat stratégique Vietnam-Singapour

Imprimer

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des AE Pham Binh Minh (droite) et le ministre singapourien des AE, Vivian Balakrishnan. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) - Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh s'est entretenu le 26 octobre à Hanoi avec le ministre singapourien des AE, Vivian Balakrishnan, en visite de travail du 25 au 27 octobre au Vietnam.

Les deux dirigeants se sont déclarés satisfaits ​du bon développement des relations bilatérales et ont convenu de  valoriser les mécanismes de coopération actuels, dont le Dialogue des politiques de défense au niveau vice-ministériel, la Consultation politique au niveau vice-ministériel des AE.

Ils ont tenu en haute estime les relations économiques et commerciales entre les deux pays, avec les échanges commerciaux bilatéraux établis à 9,3 milliards de dollars en 2015 et un volume d'investissement singapourien au Vietnam de 38 milliards de dollars jusqu'en juin 2016. Après une vingtaine d'années d'activités au Vietnam, le Parc industriel VSIP devient le symbol de la coopération économique efficace entre les deux pays.

Ils ont convenu de profiter des intérêts apportés par les accords commerciaux, dont l'Accord de partenariat transpacifique et la Communauté économique de l'ASEAN pour une coopération mutuellement bénéfique.

Pham Binh Minh et Vivian Balakrishnan ont estimé les relations de coopération efficace dans le sécurité et la défense, notamment la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité, la garantie de la sécurité de navigation, le sauvetage...

Singapour s'est engagé à soutenir le Vietnam dans ces domaines et à négocier avec le pays pour la signature de l'accord de coopération d'emploi entre les deux pays.

Le Vietnam a estimé la position conséquente de Singapour au regard de la question de la Mer Orientale ainsi que son rôle de coordinateur des relations ASEAN-Chine pour la période 2015-2018.

Les deux parties ont affirmé la position de l'ASEAN dans le règlement des différends en Mer Orientale, se sont engagé à maintenir et à accélérer la paix, la sécurité, la stabilité, la sûreté et la liberté de la navigation aérienne et maritime dans cette zone. Elles ont appelé les parties à faire preuve de retenue, à ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, à respecter les processus diplomatiques et juridiques pour régler pacifiquement les différends, dans le respect du droit international, à commercer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer.

Enfin, ils ont soutenu l’application pleine de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et la coopération pour parvenir bientôt au Code de conduite en Mer Orientale.-VNA

 

 



 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres