Photo: VNA

An Giang (VNA) - Un colloque sur l'application des normes internationales pour la production rizicole durable a eu lieu lundi dans le district de Thoai Son, province d'An Giang (Sud).

Cet événement, tenu pour la première fois au Vietnam, était organisé par le groupe Loc Troi et la Plate-forme pour le riz durable (Sustainable Rice Platform - SRP), une alliance mondiale d'instituts de recherche agricole, d'entreprises agroalimentaires, d'organisations du secteur public et de la société civile rassemblées par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Un ensemble de 46 normes mondiales pour la riziculture durable de la SPR sera appliqué dans des rizières du delta du Mékong.

Selon Huynh Van Thon, président du Conseil d'administration du groupe Loc Troi, il s'agit d'un événement important, d'une bonne opportunité pour instaurer le label "riz vietnamien" sur le marché mondial.

Le docteur James Lomax, président de la SPR, a déclaré que l'application de ces 46 normes permettra de rapporter un revenu durable aux agriculteurs, de mieux protéger l'environnement et d'assurer la sécurité alimentaire.

Les normes ont été élaborées par les membres de la SRP, de UTZ Certified, Aidenvironment et l'IRRI. Ces normes se réfèrent à l'expérience mondiale d'initiatives existantes pour la durabilité des produits de base comme la canne à sucre, le coton, le café et l'huile de palme. Ces normes se constituent de 46 prérequis comme la productivité, la sécurité alimentaire, la santé des agriculteurs, le droit du travail et la biodiversité. En complément, une série d'indicateurs de rendement quantitatifs permet aux agriculteurs et aux acteurs de la chaîne d'approvisionnement d'évaluer la viabilité d'un système pour la culture du riz et d'identifier les succès rencontrés. -VNA