Hanoï (VNA) - Une cérémonie de remise des Prix nationaux de l’information pour l'étranger 2018 a eu lieu vendredi le 7 juin au Centre national d’information à Hanoï.

Un premier prix est attribué à VietnamPlus. Photo: VNA

La cérémonie a vu la participation de Nguyen Xuan Phuc, membre du Bureau Politique et Premier ministre et de Vo Van Thuong, membre du Bureau Politique, secrétaire du Comité central du Parti, président de la Commissions de la sensibilisation et de l’éducation du Comité central du Parti, aussi président du Comité national de pilotage du travail de l’information pour l’étranger et d’autres responsables de ministères et secteurs, aussi des représentants d’agences de presse, de journaux et de maisons d’édition et des auteurs lauréats.

Responsabilité du Vietnam aux forums internationaux

Les Prix nationaux de l’information pour l'étranger 2018 ont été organisés par la Commission de la sensibilisation et de l’éducation du Comité central du Parti, le Comité national de pilotage du travail de l’information pour l’étranger, en coopération avec l’Agence vietnamienne d’information (VNA) et d’autres organes, visant à encourager et à honorer les meilleurs auteurs et les œuvres dans l’information pour l’étranger. La VNA a été choisie comme l’organe d’organisation des prix en 2014 et 2018.

Selon Bui Truong Giang, vice-président de la Commission de la sensibilisation et de l’éducation du Comité central du Parti, vice-président permanent du Comité national de pilotage du travail de l’information pour l’étranger, en 2018, le comité d’organisation a reçu près de 1.000 œuvres en 13 langues que sont le vietnamien, l’anglais, le français, le russe, le chinois, l’espagnol, le coréen, le japonais, le thaïlandais, l’indonésien, le khmer, le laotien et le mongol.

Selon le comité d’organisation, les œuvres en compétition avaient une bonne qualité professionnelle, des formes d’expression variées et vivantes, abordaient de nombreuses questions sur le travail d’information pour l’étranger et informaient à temps les habitants et les amis étrangers des grands événements politiques et extérieurs du pays, des activités de coopération internationale importantes en 2018  ainsi que de l’homme et de la nature du Vietnam.

Ces œuvres ont reflété les événements politiques importants du pays, contribuant au succès aux activités extérieures de 2018, dont la 26e Conférence annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (APPF-26), le 6e Sommet de la sous-région du Grand Mékong, le Forum économique mondial sur l'ASEAN (WEF ASEAN)…

De nombreuses œuvres ont appliqué les technologies avancées. Certaines œuvres ont été publiées dans de prestigieux journaux et magazines étrangers, contribuant à faire mieux connaître  la communauté des Vietnamiens à l’étranger, les positions, options et politiques du Parti et de l’Etat vietnamiens.

Le comité d'organisation a sélectionné 90 meilleures œuvres pour décerner 8 premiers prix, 17 deuxièmes prix, 25 troisièmes prix et 40 prix d’encouragement.

Affirmation de la position et des contributions de l’Agence vietnamienne d’information

La VNA est l’un des établissements arrivant en tête en termes de volume et de qualité des œuvres. Pour chaque édition des prix, la VNA a contribué 200 œuvres (parmi environ 1.000 œuvres en lice), dont une vingtaine a gagné (soit un quart du nombre des prix).

La VNA remporte trois premiers prix. Photo: VNA

Lors des Prix nationaux de l’information pour l'étranger 2018, la VNA a remporté trois premiers prix, cinq deuxièmes prix, quatre troisièmes prix et sept prix d’encouragement. De nombreuses œuvres ont été hautement appréciées par le jury, par exemple le groupe d’articles intitulé «Ils se sacrifient pour faire revivre le pays de leur amis » de VietnamPlus, «La force de la solidarité et de l’amitié Vietnam-Cuba » du Service Photographie.

Prenant la parole lors de la cérémonie, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a félicité  les lauréats. Il a souligné que 2019 constituait une année charnière pour accomplir le plan quinquennal 2016-2020 et aussi une année riche en événements nationaux importants, dans un contexte de nombreuses fluctuations au niveau régional et mondial, apportant des opportunités mais aussi des défis pour le travail d’information pour l’étranger.

Il a donc demandé aux forces chargées du travail de l’information pour l’étranger d'améliorer leur connaissance sur le rôle et l’importance du travail, de renouveler les modalités d’informer, de créer des conditions favorables à l’amélioration de la qualification professionnelle des journalistes pour sortir des œuvres de qualité.

«Il faut renforcer la coopération avec des agences de presse et des journaux étrangers pour sensibiliser sur l’image, la responsabilité et les efforts du Vietnam lors des forums régionaux et internationaux et présenter davantage l’homme, la nature, les traditions culturelles, les potentiels touristiques… du Vietnam aux étrangers et aux résidents vietnamiens à l’étranger. », a-t-il ajouté.

VietnamPlus continue de remporter le premier prix

Lors des Prix nationaux de l’information pour l'étranger 2018, le groupe d’articles intitulé «Ils se sacrifient pour faire revivre le pays de leur amis » de VietnamPlus a remporté le premier prix, sans compter d’autres aussi primés, à savoir «Les activités à l’occasion de la visite en Russie du secrétaire général du Parti Nguyen Phu Trong » en russe (deuxième prix), «L’enfant vietnamien, le visage heureux » en espagnol (deuxième prix), «les personnes préservent le son du « dan bau » du Vietnam » en chinois (prix d’encouragement)…

C’était la cinquième fois consécutive que VietnamPlus avait remporté des prix importants lors des Prix nationaux de l’information pour l'étranger, depuis leur première édition tenue en 2014.

L’œuvre «Ils se sacrifient pour faire revivre le pays de leur amis »

En 1975, peu après la fin de la résistance contre l'armée américaine, les soldats vietnamiens qui n'étaient pas encore rentrés chez eux ont reçu l'ordre de se mettre en route lorsque toute la frontière sud-ouest fut envahie par l'ennemi.

Le peuple khmer face à la menace d’extermination a appelé le soutien des soldats volontaires vietnamiens. Répondant à cet appel, ils ont rejoint le Front uni national pour le salut du Kampuchéa pour détruire le génocide de Pol Pot-Ieng Sary, l'un des régimes les plus barbares dans l'histoire humaine. La victoire il y a 40 ans a non seulement fait renaître le Cambodge mais constituait également un symbole brillant de la solidarité internationale. Le 7 janvier 1979 est considéré comme le jour de la renaissance du peuple khmer. Le Cambodge laisse derrière lui les jours les plus sombres.

Après quatre décennies, l’histoire a eu une vision plus objective et plus juste sur la guerre spéciale. À l'occasion du 40e anniversaire de la victoire de la défense de la frontière du Sud-Ouest et celui du renversement du régime génocidaire de Pol Pot, VietnamPlus  a eu des rencontres avec des témoins qui ont directement vécu durant ces années.

Des journalistes de VietnamPlus ont rencontré des survivants après le massacre sauvage de Ba Chuc (district de Tri Ton, province d'An Giang), des anciens combattants du front Sud-Ouest et a  interrogé le général p.i Pham Van Tra exclusivement, ancien membre du Bureau Politique et ancien ministre de la Défense, qui a directement participé à la guerre  de la défense de la frontière du Sud-Ouest. Dans leurs articles, les journalistes de VietnamPlus ont également cité et analysé les estimations d’experts étrangers et utilisé des archives sur cette guerre.

L’œuvre «Ils se sacrifient pour faire revivre le pays de leur amis » décrit en détail et clairement la justice et l'esprit de la coopération internationale sans intérêts des soldats volontaires vietnamiens, nommés "Soldats du Bouddha".
Le sacrifice des soldats volontaires vietnamiens, comme le Premier ministre cambodgien a affirmé à plusieurs reprises, a permis de sortir le Cambodge du génocide. "Sans le Vietnam, nous sommes mort! ". -VNA