Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (droite), et le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Photo : VNA
 
 
Hanoï (VNA) – Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a eu le 1er avril à Hanoï un entretien avec le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite officielle au Vietnam après sa participation au 6e Sommet de la sous-région du Grand Mékong (GMS-6).

Les deux parties ont convenu de renforcer la coopération entre leurs pays, les échanges entre localités et entre habitants, la supervision de l’application des conceptions communes des dirigeants vietnamiens et chinois et d’autres accords bilatéraux, afin de maintenir le développement stable des relations bilatérales.

Pham Binh Minh a demandé à la partie chinoise de continuer de favoriser l’accès des produits vietnamiens à son marché. Il est nécessaire de promouvoir un développement équilibré et sain du commerce bilatérale, d’assurer l’efficacité des aides chinoises pour le Vietnam, d’intensifier la coopération mutuellement avantageuse dans l’agriculture, l’environnement, l’adaptation au changement climatique, les sciences et technologies, ainsi que la confiance économique mutuelle.

S’agissant de la question maritime, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh s’est déclaré préoccupé des risques d’aggravation des tensions. Il a souligné que les droits et intérêts légitimes du Vietnam devaient être respectés selon la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Il a appelé à appliquer rigoureusement les conceptions communes des dirigeants vietnamiens et chinois, ainsi que l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime Vietnam-Chine, à poursuivre le règlement pacifique des différends en Mer Orientale selon le droit international, notamment la CNUDM. Il est aussi important d’œuvrer pour réaliser des avancées dans les négociations au niveau gouvernemental sur les frontières, dans le travail des trois groupes de travail sur la zone à l’extérieur de l’embouchure du golfe du Bac Bo, la coopération dans les secteurs peu sensibles en mer, la coopération au développement commun en mer. Pham Binh Minh a également insisté sur la nécessité d’appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), de travailler activement avec l’ASEAN sur le Code de conduite en Mer Orientale, de maîtriser les différends en mer, de s’abstenir de tout acte susceptible d’aggraver la situation, et de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale.

Le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères a félicité le Vietnam pour avoir organisé avec succès le Sommet GMS-6. Selon lui, cet événement a notablement contribué au renforcement de la coopération au sein de la sous-région du Grand Mékong et permis d’améliorer le statut du Vietnam sur la scène internationale.

Wang Yi a souligné que le Parti et le gouvernement chinois attachaient une grande importance à la consolidation et au développement du partenariat stratégique intégral avec le Vietnam. Il a affirmé que la Chine était prête à travailler avec le Vietnam pour augmenter la confiance politique mutuelle, approfondir la coopération mutuellement avantageuse, traiter de façon satisfaisante des désaccords, promouvoir un développement sain et stable des relations bilatérales, dans l’intérêt commun et pour la paix, la stabilité et la prospérité de la région.

Après leur entretien, Pham Binh Minh et Wang Yi ont donné une conférence de presse. -VNA