Le café est l'un des produits vietnamiens exportés au Canada. Photo : VNA
 
 
Hanoï (VNA) – La présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à la séance élargie du Sommet du G7 et sa visite au Canada du 8 au 10 juin devra créer de nouvelles opportunités de coopération dans le commerce.

Les statistiques du ministère de l’Industrie et du Commerce montrent que le Vietnam occupe actuellement la 5e place parmi les pays et territoires asiatiques exportateurs de produits au Canada. Il est derrière la Chine, le Japon, la République de Corée et Taïwan (Chine). Les échanges commerciaux entre le Vietnam et le Canada progressent en moyenne de 20 à 25% chaque année et ont atteint près de 6 milliards de dollars en 2017.

Le Vietnam exporte vers le Canada téléphones, imprimantes, câbles électriques, bois et produits dérivés, textile-habillement, café, produits aquatiques, noix de cajou, véhicules, fruits et légumes…

Selon la conseillère au commerce de l’ambassade du Vietnam au Canada, Do Thi Thu Huong, les entreprises vietnamiennes ne s’intéressent pas encore à ce marché plein de potentiels.

Actuellement, la majorité des biens de consommation au Canada sont importés, dont 50% en provenance des Etats-Unis. Les produits vietnamiens, eux, ne représentent que 1% des importations canadiennes.

En outre, la diaspora vietnamienne au Canada comprend environ 250.000 personnes avec une grande demande d’aliments. Il s’agit d’une opportunité pour les produits agricoles vietnamiens, a indiqué Do Thi Thu Huong, ajoutant que le gouvernement canadien voulait diversifier les marchés et réduire la dépendance commerciale à l’égard des Etats-Unis. Et le Vietnam est l’un des pays retenant l’attention des entreprises canadiennes.

Le Canada, lui, exporte vers le Vietnam produits aquatiques et pharmaceutiques, services maritimes, technologies avancées… Avec 161 projets cumulant 5,2 milliards de dollars, il occupe le 13e rang parmi les 112 pays et territoires investissant dans le pays.

Par ailleurs, depuis ces deux dernières décennies, le Canada figure toujours parmi les premiers bailleurs de fonds pour le Vietnam. Ce dernier est un partenaire asiatique prioritaire du Canada dans trois politiques importantes que sont le Plan d’action sur les marchés mondiaux, la Stratégie en matière d’éducation internationale et l’aide au développement.

Les deux pays partagent des points communs dans plusieurs affaires internationales et coopèrent étroitement au sein de l’ONU, du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et de la Francophonie.

Cependant, leur coopération est encore en deçà de leurs potentiels.

Dans le but de renforcer les relations commerciales bilatérales, l’office du commerce du Vietnam au Canada a travaillé avec le Trade Facilitation Office Canada (TFO Canada) sur des projets visant à favoriser l’accès des produits vietnamiens au marché canadien.

Evaluant le marché canadien, le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, a apprécié le dynamisme du Canada, qui a une signification extrêmement importante pour l’intégration internationale et la mondialisation, devant la montée du protectionnisme. -VNA