Le 16è Sommet de l'Asean, qui est le premier Sommet des dirigeants aséaniens en 2010, est particulièrement important pour accélérer l'édification de la Communauté de l'Asean et orienter la coopération aséanienne durant cette année.

C'est ce qu'a estimé le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Gia Khiêm, lors d'un entretien accordé mardi à l'Agence vietnamienne d'Information (AVI).

C'est également la première rencontre en 2010 de chefs d'Etat de l'Asean organisée par le président tournant de ce bloc, le Vietnam. La réussite de cet événement est donc extrêmement importante pour le Vietnam en particulier et plus généralement pour l'Asean, a-t-il insisté.

"Dans le contexte où 2010 est considérée comme l'année charnière dans la perspective de création de la Communauté de l'Asean en 2015, ce Sommet permettra à l'Asean d'avancer des orientations visant à assurer la mise en oeuvre efficace et ponctuelle des programmes et plans de coopérations déjà définis, à créer une force d'impulsion supplémentaire pour l'Association, ainsi qu'à matérialiser l'objectif d'édification de la Communauté de l'Asean en 2015", a poursuivi le vice-Premier ministre.

L'événement, a encore indiqué le dirigeant, constitue également l'occasion pour le Vietnam de présenter aux amis de la région et du reste du monde des images "d'un Vietnam en paix, stable, riche d'une longue histoire, d'une culture empreinte d'identités traditionnelles, et qui connaît aujourd'hui un développement dynamique, contribuant activement à la paix, à la stabilité et au développement de la région comme du monde".

Concernant l'ordre du jour de ce 16è Sommet, "les dirigeants aséaniens discuteront notamment de l'accélération de la mise en oeuvre de la Charte et de la feuille de route d'édification de la Communauté de l'Asean; du rôle de l'Asean dans les structures régionales. Ils se pencheront également sur la reprise de l'économie et le développement durable; la résilience aux enjeux globaux dont le changement climatique", a révélé Pham Gia Khiêm, ajoutant que les participants prêteront en outre une oreille attentive aux questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Concernant les propositions du Vietnam lors de cette conférence, le vice-Premier ministre a annoncé qu'en tant que président de l'Asean et pays hôte du 16e sommet, le Vietnam, en collaboration avec d'autres pays membres, a procédé depuis longtemps à l'élaboration du projet de l'ordre du jour, d'un programme d'activités ainsi que des documents à soumettre aux dirigeants de l'Asean lors de cette réunion.

D'une part, a-t-il poursuivi, le Vietnam a avancé des priorités pour le 16e sommet, lesquelles ont été approuvées par les pays aséaniens. D'autre part, outre les contenus extrêmement importants de ce sommet que sont, rappelons-le, d'accélérer l'édification de la Communauté et la mise en oeuvre de la Charte, le Vietnam a avancé de sa propre initiative des propositions et collaboré avec d'autres pays membres pour élaborer le projet de Déclaration des dirigeants de l'Asean sur la reprise et le développement durable, ainsi que celui portant sur la coopération dans la résilience au changement climatique, qui seront tous deux soumis aux dirigeants pour approbation lors de ce sommet.

"Il s'agit là des fondements pour renforcer la coopération au sein de l'Asean afin de mieux faire face aux défis émergeants", a-t-il souligné, ajoutant qu'en tant que président de l'Asean, le Vietnam souhaitait transmettre aux amis internationaux un message sur un Vietnam "dynamique, actif et responsable", oeuvrant de concert avec d'autres pays membre de l'Asean pour mener à bien la Communauté de l'Asean en 2015.

Concernant les nouveautés de ce sommet, Pham Gia Khiêm a indiqué que si 2009 était une année de transition de l'Asean vers un mécanisme organisationnel et de nouvelles modalités d'activités mentionnées dans la Charte, 2010 est l'année où le bloc régional fonctionne officiellement selon les nouveaux règlements de la Charte, jetant les prémisses et contribuant à créer de nouvelles pratiques pour ses activités dans les années qui viennent.

Ce premier sommet de l'Asean en 2010, a-t-il poursuivi, sera organisé selon ces orientations. Il s'agit d'une réunion des dirigeants de l'Asean, sans la participation des pays partenaires, une occasion pour l'Asean de discuter des questions relatives à la coopération au sein du bloc. Le prochain sommet, qui se tiendra vers la fin de cette année, sera ouvert aux dirigeants des pays partenaires : une nouveauté depuis la naissance de la Charte.

"Les programmes et rites protocolaires seront solennellement organisés, en assurant la pratique de l'Asean mais également en diminuant graduellement les rites pour se concentrer sur le contenu, afin de rendre efficaces et plus professionnelles les activités de l'Association", a-t-il fait savoir.

Dans un esprit actif et responsable, cela fait maintenant longtemps que le Vietnam se prépare pour cet événement. Grâce aux efforts des sous-comités du Comité national de l'Asean 2010, des ministères, secteurs et de la ville de Hanoi, tous les préparatifs ont été achevés.

Le sommet se déroulera pendant deux jours avec des activités régulières de l'Asean dont la cérémonie d'ouverture, la session plénière, les dîners de travail et la réunion restreinte des dirigeants. En tant que président de l'Asean 2010, le Premier ministre Nguyen Tan Dung présidera la cérémonie d'ouverture, les séances de débat et la conférence de presse définitive. Le président Nguyen Minh Triet recevra et donnera une réception en l'honneur des dirigeants de l'Asean.

Les travaux en terme de logistique, de réception, de presse, de sécurité et de santé ont sérieusement été préparés, manifestant l'hospitalité du pays hôte et en conformité avec ce qui se fait d'habitude au sein de l'Asean en pareille occasion. Les financements d'entreprises nationales de premier rang ont contribué à alléger les dépenses budgétaires. "On peut dire que le Vietnam est tout à fait prêt pour le 16e sommet de l'Asean", a-t-il dit.

Pour promouvoir le processus d'édification de la Communauté de l'Asean en 2015 et rehausser la position internationale de l'Association, la coopération de l'Asean en cette année, ou bien la tâche de premier rang de la présidence vietnamienne de l'Asean, est d'intensifier les actions afin de matérialiser les objectifs de l'Asean. C'est pourquoi, le Vietnam a choisi comme thème, pour sa présidence : "S'orienter vers la Communauté de l'Asean : de la vision à l'action".

"Les priorités de la présidence vietnamienne sont d'intensifier la solidarité et la collaboration au sein de l'Asean, de mettre en oeuvre avec efficacité la Charte et la feuille de route d'édification de la Communauté de l'Asean, d'ouvrir et d'approfondir les relations de coopération entre l'Asean et ses partenaires, afin de maintenir son rôle comme sa position tant dans la région aue dans le monde", a-t-il annoncé.

"Avec une grande détermination et le sens des responsabilités, sur la base des résultats et expériences de ses 15 années de participation à l'Asean, ainsi qu'avec la coopération et le soutien des pays membres comme des partenaires, le Vietnam est confiant quant au succès de sa présidence de l'Asean en 2010", a conclu le vice-Premier ministre Pham Gia Khiem. -AVI.