Dépouillement des votes à Narathiwat. Photo: AFP/VNA 

 

Bangkok, 29 mars (VNA) - Le 28 mars, la Commission électorale thaïlandaise (CE) a annoncé les résultats des élections générales tenues le 23 mars.

Selon la CE, le parti Palang Pracha Rath, qui soutient le Premier ministre sortant Prayut Chan-o-cha, a remporté le plus grand nombre de voix avec 8,43 millions, suivi du principal parti d’opposition, le parti Pheu Thai, avec 7,92 millions de voix.

Le parti Future Forward a gagné 6,26 millions de voix, tandis que le Parti démocrate et le parti Bhumjaithai (BJT) ont obtenu respectivement 3,94 et 3,73 millions de voix.

Le taux de participation à cette élection était de 74,69%, avec 5,57% de votes nuls, ce qui est similaire à l'élection de 2011.

Le nombre de voix servira à calculer le nombre de sièges à la Chambre des représentants de chaque parti. Le Palang Pracha Rath a obtenu 97 sièges, tandis que le Pheu Thai en a remporté 138.

Cependant, les résultats officiels ne seront pas publiés avant le 9 mai, car les agences concernées ont besoin de temps pour régler les plaintes, qui s’élèvent pour l’instant à 186, a déclaré la CE.

Le 25 mars dernier, la CE a reporté sans explication l'annonce des résultats préliminaires des élections législatives, les premières en Thaïlande depuis le coup d'État militaire de 2014.

Les élections générales en Thaïlande ont eu lieu le 24 mars avec plus de 50 millions d’électeurs et 81 partis engagés.

Le Parlement thaïlandais, qui compte 750 sièges, est composé de 500 membres de la Chambre des représentants et de 250 sénateurs. Sur les 500 membres de la Chambre des représentants, 350 proviennent des élections par circonscription et 150 des listes de partis politiques. Les 250 membres du Sénat sont nommés et choisis par le Conseil national pour la paix et l'ordre de la Thaïlande (NCPO). -VNA