Le Vietnam célèbre mardi le 19 août les 69 ans de la Révolution d’Août 1945 qui constitue pour le peuple vietnamien le plus grand événement historique du XXe siècle, car il a accouché d’une démocratie, affirmé les droits de l’homme et traduit les aspirations de la nation.

Il y a 69 ans, sous la direction du Parti communiste vietnamien, le peuple vietnamien, du Nord au Sud, s’est soulevé pour mener la Révolution d’Août afin de regagner le pouvoir et de fonder le premier État ouvrier-paysan en Asie du Sud-Est, ouvrant une ère d’indépendance et de liberté.

La Révolution d’août 1945 constitue alors l’une des périodes les plus glorieuses de l’histoire de l’édification et de la défense nationales. Avec cette victoire, le peuple vietnamien a su repousser le joug de l’occupation japonaise, renverser la colonisation française et supprimer le régime féodal millénaire. Il est sorti de son sort d’esclave, pour devenir le maître du pays et de son destin.

La Révolution d’Août s’inscrit dans une série d’événements partant du coup de force japonais du 9 mars 1945 jusqu’à la Déclaration au matin du 2 septembre 1945 de l’Indépendance de la République démocratique du Vietnam. Elle est symbolisée par la prise du pouvoir de fait par le Viêt minh (Front de l’indépendance du Vietnam) mettant fin à près d’un siècle de colonisation française, et ouvrant une nouvelle page d’histoire pour le peuple vietnamien. Cet épisode est l’un des préludes à la guerre d’Indochine.

Indépendance, liberté, bonheur
Revolution d’Aout : message de la nation et de l’epoque hinh anh 1
Le 2 septembre 1945, sur la place Ba Dinh, à Hanoi, le Président Hô Chi Minh proclame l’Indépendance de la République démocratique du Vietnam.

Le 2 septembre 1945, sur la place Ba Dinh, à Hanoi, le Président Hô Chi Minh proclame l’Indépendance de la République démocratique du Vietnam. La Déclaration commence par un virulent "pied de nez" adressé aux deux anciennes puissances coloniales, américaines et françaises : "+Tous les hommes naissent égaux. Le Créateur nous a donné des droits inviolables : le droit de vivre, le droit d’être libre et le droit de réaliser notre bonheur+. Cette parole immortelle est tirée de la Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique en 1776. Dans un sens plus large, cet extrait signifie : Tous les peuples sur la terre sont nés égaux ; tous les peuples ont le droit de vivre, d’être heureux, d’être libres. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de la Révolution française proclame également : +Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits+. Ce sont là des vérités indéniables".

Dans une envolée lyrique, le Président Hô Chi Minh achève son discours par une proclamation solennelle : "Le Vietnam a le droit d’être libre et indépendant et, en fait, est devenu un pays libre et indépendant. Tout le peuple du Vietnam est décidé à mobiliser toutes ses forces spirituelles et matérielles, à sacrifier sa vie et ses biens pour garder son droit à la liberté et à l’indépendance".