La réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Nord), est de plus en plus fréquentée par les touristes. Beaux paysages, faune et flore diversifiées, spécialités gastronomiques locales, etc. Un site à ne pas manquer à l’arrivée des premiers bourgeons.

La réserve naturelle de Pù Luông se trouve à environ 130 km au Nord-Ouest de la ville de Thanh Hoa. Pendant les premiers jours de l’année, la première impression lorsque les touristes atteignent cette Réserve naturelle, c’est que le printemps a pris un peu d’avance comparé à d’autres régions du Nord. Les fleurs de pêcher sont omniprésentes. Les maisons sur pilotis de l’ethnie Thai recouvertes de toits de chaume ou de palmes, au-dessus desquelles des fumées s’élèvent en volutes légères, créent des scènes très pittoresques. 

Pù Luông, dans la langue des Thai, signifie «le mont le plus haut de la région», d’après les habitants locaux. En effet, la Réserve naturelle de Pù Luông se trouve sur le territoire des deux districts de Quan Hoa et Ba Thuoc. Son point culminant est un mont de 1.700 mètres. Ses habitants la considèrent comme leur petit Sa Pa ou leur Dà Lat.

Faune et flore diversifiées

Ce lieu a conservé des paysages bien préservés, une flore et une faune abondantes et diversifiées. Le site couvre environ 17.600 ha. C’est la plus grande zone de forêts sur karst du Nord. Elle a trois principaux types de forêts : forêt de plaine, forêt montagnarde et massifs de bambou. Pù Luông est considéré comme «un grenier» à plantes médicinales. Selon le comité de gestion de la réserve, Pù Luông recense 1.100 espèces de plantes vasculaires dont quatre figurant dans le Livre rouge du monde. Pù Luông est également l’habitat de près de 600 espèces d’animaux, oiseaux et reptiles dont 51 dans les Livres rouges du Vietnam et du monde.

                                         Pu Luong, reserve de surprises hinh anh 1

Elle abrite notamment la deuxième plus grande population de Langur de Delacour (Trachypithecus delacouri) au Vietnam, après la Réserve naturelle de Vân Long (province de Ninh Binh), avec une trentaine d’individus. Cette espèce de singe menacée, cantonnée au Nord du Vietnam, compte moins de 300 individus dans la nature.

Spécialités locales

Pour les aventuriers, la conquête du mont Pù Luông, la plus haute montagne de la région, est une expérience inoubliable. La fatigue et les difficultés d’une escalade de 5 heures sont remplacées par la joie de contempler la vallée de Pù Luông.

En Jeep le long de la nationale 15