Le consul général de l'Inde à Ho Chi Minh-Ville, K. Srikar Reddy. Photo: VNA

 

Ho Chi Minh-Ville, 21 janvier (VNA) - Le Vietnam et l’Inde disposent de nombreux potentiels pour promouvoir le commerce et l’investissement dans l'industrie pharmaceutique et la santé, ont estimé des experts lors de l’exposition sur l'industrie pharmaceutique de l’Inde et d’un échange entre entreprises Vietnam-Inde de ce secteur, tenu le 21 janvier à Ho Chi Minh-Ville.

Le consul général de l'Inde à Ho Chi Minh-Ville, K. Srikar Reddy, a déclaré que le Vietnam était l’une des économies dynamiques et en développement rapide en Asie, avec un revenu par habitant en augmentation continuelle et une demande élevée en services de santé de qualité.

Le Vietnam est aussi une destination attrayante pour les touristes étrangers ainsi que pour le tourisme médical. En 2018, le Vietnam a accueilli 15,49 millions de visiteurs étrangers, une hausse de 19,9% sur un an. Le nombre de centres de soin de santé augmente pour répondre au besoin croissant des visiteurs étrangers. Ainsi le Vietnam est un marché important pour l’Inde en matière de produits phamaceutiques, a-t-il affirmé.

L'Inde se classe au troisième et quatorzième rang mondial en termes respectivement de production et de valeur des produits pharmaceutiques, a-t-il cité, ajoutant que de nombreuses sociétés pharmaceutiques indiennes de premier plan étaient certifiées par les États-Unis, l'Union européenne et l'Australie. Les équipements de santé de ce pays sont commercialisés dans 150 pays, dont le Vietnam.

Parlant de l'industrie pharmaceutique vietnamienne, Vo Tan Thanh, directeur de l'antenne de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam à Ho Chi Minh-Ville a insisté sur le fort développement de ce secteur au cours des dernières années. Cependant, la production nationale ne représente que 52% de la consommation domestique. En 2018, le Vietnam a importé pour 3 milliards de dollars de produits pharmaceutiques.

Les entreprises pharmaceutiques vietnamiennes souhaitent coopérer  avec des entreprises étrangères,  indiennes notamment, en matière de fonds, de technologies et de ressources humaines qualifiées, a-t-il affirmé.

Selon Ramesh Anand, président de l’Association des entreprises indiennes au Vietnam, l’Inde considère le Vietnam comme un marché important et prometteur dans le secteur des équipements pharmaceutiques et médicaux. Ainsi, les entreprises indiennes recherchent-elles des opportunités d'investissement dans la construction d'usines au Vietnam, ainsi que dans la promotion du commerce de produits pharmaceutiques fabriqués en Inde, a-t-il déclaré.

En 2018, l'Inde a investi dans 209 projets au Vietnam pour une valeur de 878,5 millions de dollars, se classant 29e dans la liste des 129 pays et territoires investisseurs. -VNA