Le Vietnam est prêt à partager ses expériences sur l'intensification des capacités nationales et de la coopération internationale dans la reconstruction et le développement du pays après conflit, a affirmé l'ambassadeur Hoang Chi Trung, chargé d'affaires p.i du Vietnam à l'ONU.

Lors d'une réunion au rang ministériel du Conseil de sécurité sur le thème "Edification de la paix après conflit", tenue mercredi à New York, l'ambasadeur Hoang Chi Trung a également affirmé que le Vietnam soutient toujours les efforts d'édification de la paix pour aider à la reconstruction des pays qui ont récemment traversé un conflit.

A cette occasion, l'ambassadeur vietnamien a reconnu l'importance des mesures prises par l'ONU afin de clarifier les mécanismes de répartition de la responsabilité, de partage des informations, de liaison et de mobilisation des ressources financières au service de l'édification de la paix.

Il a estimé que l'ONU et la communauté internationale doivent s'intéresser au règlement des origines du conflit, et particulièrement aux solutions permettant la reconstruction socioéconomique, la lutte contre la pauvreté et la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

L'ambassadeur Hoang Chi Trung a affirmé le rôle décisif du gouvernement du pays d'accueil dans l'édification de la paix, particulièrement dans la valorisation des ressources humaines, de la capacité d'autonomie et d'auto-consolidation du pays comme objectif principal et force motrice vers une sortie de crise et un développement durable.

Hoang Chi Trung a estimé que les activités d'assistance de la communauté internationale doivent être menées sur la base du respect de l'indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale ainsi que sur des bases consensuelles entre les parties concernées, en s'intéressant à la situation concrète, aux priorités et aux intérêts du pays bénéficiaire. -AVI