Hanoi (VNA) – Les pays en développement de l’Asie devraient connaître une croissance de 5,9% en 2017 et 5,8% en 2018, a prévu la Banque asiatique de développement (BAD) dans un rapport.

Captation TV de la présentation du rapport Asian Development Outlook 2017 Update par l’économiste en chef de la BAD, Yasuyuki Sawada. Photo : VNA

Le rapport intitulé «Mise à jour sur les perspectives de développement en Asie en 2017 : Soutenir le développement grâce à un partenariat public-privé» a été présenté par l’économiste en chef de la BAD, Yasuyuki Sawada.

Les perspectives de croissance pour les pays en développement de l’Asie sont en hausse, soutenues par une reprise du commerce mondial et une forte dynamique en Chine.

Les rebonds des prix internationaux des produits alimentaires et des carburants sont plus modérées que prévu, contribuant ainsi à contenir les pressions sur l’indice des prix à la consommation.

L’inflation devrait chuter à 2,4% en 2017, soit 0,1 point de pourcentage par rapport au taux de 2016, et s’accélérer à 2,9% en 2018. 

Les risques pour les perspectives sont plus équilibrés, comme les économies ayant jusqu’ici évité des changements importants et inattendus de leurs politiques macroéconomiques.​

Source: adb.org

En outre, la hausse des prix des carburants vise à alléger le fardeau fiscal des exportateurs de pétrole, mais est modérée pour ne pas déstabiliser les importateurs de pétrole.

En avril dernier, la Banque mondiale a également estimé que les perspectives économiques des pays en développement de l’Asie de l’Est devraient globalement rester positives au cours des trois prochaines années.

L’institution a cependant recommandé la poursuite des mesures visant à remédier aux vulnérabilités macroéconomiques, améliorer la qualité des dépenses publiques et soutenir l’intégration pour aider la région à préserver sa résilience. - VNA