Le Premier ministre cambodgien Hun Sen. Photo: Xinhua/VNA

 

Hanoï, 26 mars (VNA) - Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a annoncé le 25 mars qu'il avait approuvé un budget de 15 millions de dollars pour l'achat de véhicules blindés destinés aux forces de maintien de la paix opérant au Mali.

S'exprimant lors d'une cérémonie de remise des diplômes à Phnom Penh, M. Hun Sen a souligné que cela était exigé par l'ONU et que le Cambodge devait contribuer aux opérations de maintien de la paix tout en protégeant ses forces.

Le Cambodge a envoyé ses troupes pour la première fois à l’étranger en 2006. Au total, ce pays a envoyé 5.785 soldats à des missions de maintien de la paix de l’ONU au Soudan, au Soudan du Sud, au Tchad, en République centrafricaine, au Liban, au Mali, en Syrie et à Chypre.

Rien qu'au Mali, 309 soldats ont pris part à la mission de maintien de la paix de l'ONU depuis 2014.

En 2017, quatre casques bleus cambodgiens en République centrafricaine ont été tués par un groupe rebelle lors d'une attaque contre un convoi près de la ville de Bangassou. –VNA