Hanoi (VNA) – Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a souligné mardi 27 février à Hanoi le désir du Vietnam de renforcer ses liens avec le Centre du commerce international (ITC).

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et la directrice exécutive de l’ITC, Arancha González, le 27 février à Hanoi. Photo : VGP

Le Vietnam attache de l’importance à la coopération avec l’ITC et souhaite continuer de bénéficer de son assistance, a-t-il dit en recevant la directrice exécutive de l’ITC, Arancha González, qui est en visite de travail du 26 au 28 février au Vietnam.

Jusqu’à 97% des entreprises vietnamiennes sont des PME et elles souffrent des limites dans leur accès aux informations sur le marché mondial. Le Vietnam souhaite que l’ITC aide à créer des canaux d’information leur permettant de mieux se renseigner sur le marché mondial et de prendre des décisions efficaces, a-t-il indiqué.

Le processus d’intégration aide le Vietnam à renforcer son participation aux chaînes d’approvisionnement et de valeurs mondiales. Cependant, peu d’entreprises vietnamiennes sont capables d’y participer et ne se sont pas encore engagées dans la production de produits clés, a-t-il fait savoir.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a donc demandé à ce centre de fournir des consultations au gouvernement vietnamien afin d’élaborer une stratégie d’assistance aux entreprises dans leur participation aux chaînes de valeur mondiales.

Le dirigeant vietnamien a aussi proposé à Arancha González et à l’ITC de pousser la signature et la ratification rapides de l’accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA) et d’aider le Vietnam à appliquer pleinement et efficacement cet accord.

Pour sa part, la directrice exécutive de l’ITC a déclaré que sa visite au Vietnam vise à appréhender les besoins du Vietnam, aidant le pays à mettre en œuvre efficacement ses priorités de développement. 

Forte de son expérience et de son rôle, elle et ses partenaires s’efforceront d’assister les entreprises des pays en développement, y compris le Vietnam, dans leur accès à l’information, leur expansion de marchés et leur participation plus profonde aux chaînes de valeur mondiales.

Consciente que le déploiement rapide de l’EVFTA apportera des avantages concrets à l’Union européenne (UE) et à ses États membres en élargissant et en diversifiant les marchés et en créant une passerelle les reliant plus étroitement à l’Asie du Sud-Est et à l’Asie-Pacifique, une région dynamique et pionnière dans la connectivité économique, Arancha González a exprimé son désir de voir les parties signer et ratifier au plus tôt cet important accord.

L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations unies. En tant que partenaire du développement pour le succès des exportations des petites entreprises, l’ITC a pour objectif d’aider les pays en développement et en transition à parvenir au développement humain durable grâce aux exportations.– VNA