Le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Vuong Duy Biên (à droite) et le président de l'IGF, Dorel Cosma (à gauche). Photo: http://bvhttdl.gov.vn

Hanoï (VNA) - Le Vietnam a une culture folklorique très riche et abondante. Dans le contexte de mondialisation, il est nécessaire pour tous les pays de préserver et valoriser leur tradition culturelle, notamment la culture folklorique, a souligné le vice-ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Vuong Duy Biên.

Vuong Duy Biên a eu récemment une séance de travail avec le président de l’Union de la culture folklorique mondiale (IGF), Dorel Cosma, en visite de travail du 25 avril au 5 mai au Vietnam.

Selon lui, les critères de l’IGF s’accordent bien au Vietnam, qui considère les cultures folkloriques comme des patrimoines culturels nationaux, puisqu’il s’agit de l’identité nationale d’un pays.

Pour sa part, Dorel Cosma a fait savoir que l’IGF est une grande organisation. Elle compte 55 pays membres dans le monde. Le Vietnam est membre de l’IGF depuis 2017, et c’est une bonne opportunité pour qu’il puisse élargir ses relations de coopération avec d’autres membres de l’IGF.

En 2017, le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a autorisé le Centre culturel vietnamien en France à adhérer à l’IGF, et le Vietnam est également devenu un des membres de l’IGF la même année. -NDEL/VNA