Bruxelles (VNA) – Le Vietnam a officiellement assumé la présidence du Comité sur les satellites d’observation de la Terre (CEOS), une structure de coordination internationale de la gestion des missions d’observation et d’étude de la Terre depuis l’espace entreprises par les agences civiles du monde entier.

Le professeur associé-Docteur Pham Anh Tuân (à droite) représente le Vietnam pour prendre la présidence du CEOS à Bruxelles. Photo : VNSC

Le professeur associé-Docteur Pham Anh Tuân, directeur général du Centre national des satellites du Vietnam (VNSC) relevant de l’Académie des sciences et technologies du Vietnam, a représenté le Vietnam pour prendre la présidence de cette instance, la semaine dernière à Bruxelles, a indiqué le VNSC.

Le président du CEOS joue un rôle central dans la coordination stratégique des missions existantes et futures des agences de CEOS. Il dirige la gouvernance de l’organisation et est également son représentant principal au sein de la communauté internationale.

Il dirige l’organisation dans sa mission pour assurer la coordination internationale des programmes d’observation de la Terre civils spatiaux et promouvoir l’échange de données afin d’optimiser les avantages sociétaux et de prendre des décisions en vue de garantir un avenir prospère et durable pour l’humanité.

L’observation de la Terre par satellite est aujourd’hui reconnue comme un outil indispensable à la compréhension,  la surveillance et la gestion de notre planète. Du  sondage atmosphérique jusqu’aux images à très haute résolution, un large éventail de mesures est utilisé chaque jour par de multiples acteurs.

Le Vietnam proposera durant son mandat deux initiatives principales sur l’observation du carbone, y compris des forêts, en association avec l’observation de la Terre, pour soutenir la surveillance et la gestion efficaces des forêts ; et les observations au service de l’agriculture, concrètement la surveillance des rizières.

Selon le professeur associé-Docteur Pham Anh Tuân, le Vietnam organisera la session plénière du CEOS, du 14 au 16 octobre 2019 à Hanoi.

Créé en septembre 1984, le CEOS promeut l’utilisation des données d’observation de  la Terre, en favorisant le partage d’outils, le transfert de technologies et en renforçant l’éducation et la formation dans ce domaine. 

Son champ d’action  couvre  des  enjeux  aussi  variés  que la  composition  de  l’atmosphère,  la topographie des surfaces océaniques, les vents marins, la température et la couleur des océans, la prévision et le bilan des précipitations, le suivi des terres  émergées. Il concerne également la gestion des risques ou la diffusion des variables climatiques, indispensables au suivi de l’évolution du climat sur le long terme.

Comptant à l’heure actuelle 32 membres (agences spatiales pour la plupart) et 28 affiliés (organisations nationales et internationales associées), le CEOS est reconnu comme la principale instance internationale pour la coordination des programmes de satellites d’observation de la Terre et pour le dialogue entre ces derniers et les utilisateurs de données satellitaires dans le monde. – VNA