Une chaîne de production de chaussures de la sarl Midori Safety Footwear Vietnam à Quang Nam. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Vietnam est confronté à quatre défis majeurs: le risque de devenir un pays connaissant des frictions commerciales avec les États-Unis, la non-industrialisation précoce, l'impossibilité de participer à la chaîne de production industrielle et la non maîtrise de l'industrie automobile, selon un expert japonais.

Le professeur Ikebe Ryo, de l'université Senshu du Japon, a déclaré dans une interview accordée à l'Agence vietnamienne d’information que le Vietnam, qui représente 4,5% du déficit commercial américain, pourrait devenir un pays de friction commerciale avec les États-Unis.

Le Vietnam fait partie des six pays qui enregistrent un déficit commercial important avec les États-Unis, après la Chine, le Mexique, l'Allemagne, le Japon et l'Irlande.

Le professeur  a souligné que face à ce risque, le Vietnam devait promouvoir des industries nécessitant des ressources humaines techniques spécialisées et de nouveaux flux de capitaux d'investissement.

En ce qui concerne la participation à la chaîne de production industrielle, Ikebe Ryo a estimé qu'il était extrêmement important de promouvoir le développement des petites et moyennes entreprises dans des industries.

Pour l'industrie automobile, l'un des secteurs clés de l'industrialisation, il a déclaré que le Vietnam se trouvait au  début.-VNA