Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et l'ancien président du groupe japonais Taisei, Kanji Hayama. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Vietnam s'est engagé à créer des conditions favorables en faveur des entreprises japonaises en activité au Vietnam, a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en recevant Kanji Hayama, ancien président du groupe japonais Taisei, le 4 octobre à Hanoi.

Rappelant les efforts de Taisei pour régler l’incident de l'effondrement d'une des rampes d'accès du pont de Can Tho il y a 10 ans, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a salué les contributions de ce groupe à la croissance socio-économique du Vietnam, notamment grâce à la construction de nombreux projets d'infrastructures dans le pays.

Il a déclaré que le Vietnam attachait toujours une grande importance​ à son partenariat stratégique approfondi avec le Japon, qui est ​son principal fournisseur d’aide publique au développement (APD), ​son 4e partenaire commercial et le 2e investisseur étranger sur son sol.

Le chef du gouvernement a espéré que le groupe Taisei continuera​it de récolter des succès au Vietnam, en contribuan​t au développement des relations d’amitié et de coopération multisectorielle​ entre le Vietnam et le Japon.

Pour sa part, Kanji Hayama a exprimé sa gratitude au ​ gouvernement vietnamien ​pour avoir facilité le fonctionnement de son entreprise dans le pays, notamment​ après l'effondrement d'une des rampes d'accès du pont de Can Tho.

Il a ​précisé qu'il visitait le Vietnam chaque année pour rendre hommage aux victimes de cet accident.

Kanji Hayama a également affirmé que le groupe Taisei s’engagerait à faire des efforts pour soutenir le développement socio-économique du Vietnam. -VNA