Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participera à la première Foire internationale des importations de Chine (CIIE), à Shanghai, les 4 et 5 novembre, à l’invitation du président chinois Xi Jinping.

La participation du chef du gouvernent à la CIIE témoigne de l’intérêt du Vietnam pour cet évènement, de l’importance que le pays attache au développement des relations saines et stables avec la Chine et de son souhait d’œuvrer avec elle à la promotion d’une coopération économique et commerciale durable.

En choisissant le Vietnam comme l’un des douze pays d’honneur de la première édition de la CIIE, parmi plus de 130 pays et territoires participants, la Chine manifeste sa haute estime pour ses relations avec le Vietnam.

Le commerce bilatéral a atteint 93,6 milliards de dollars en 2017, en hausse de 30% par rapport à l’année précédente, et représentait 22% du chiffre d’affaires à l’import-export du Vietnam. Les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine devraient franchir la barre des 100 milliards de dollars en 2018.

La CIIE qui deviendra annuelle, est une initiative de premier plan du gouvernement chinois dans la nouvelle phase d’ouverture accrue de son marché domestique. 

Organisée par le ministère chinois du Commerce et l’administration municipale populaire de Shanghai, cette grande foire entre dans le cadre de «La Ceinture et la Route» pour la coopération internationale.

La CIIE sera composée de deux sections, le commerce de biens et commerce de services. Une section commerce de biens composée de six zones s’étendra sur 180.000 m2, comprenant les équipements intelligents haut de gamme, l’électronique grand public et appareils électroménagers, des voitures, vêtements, accessoires et biens de consommation, des produits alimentaires et agricoles, ainsi que du matériel médical et produits de soins médicaux.

La section du commerce des services possède une superficie d’au moins 30.000 m2, où seront exposés les secteurs du tourisme, des technologies émergentes, de la culture et de l’éducation, de la conception créative et de l’externalisation des services.

La CIIE sera une plate-forme ouverte pour la coopération internationale grâce à laquelle tous les pays pourront faire valoir leurs avantages compétitifs dans tous les secteurs, mais aussi profiter des opportunités de coopération et de partenariat pour pénétrer le marché chinois. – VNA