La cérémonie de signature de l'accord de coopération entre SWOF et Organica. Photo: VNA


Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le fonds d’investissement SEAF Women’s Opportunity Fund (SWOF) et la compagnie par actions d’investissement Organica ont signé, le 9 janvier à Ho Chi Minh-Ville, un accord de coopération de l’investissement pour développer la production et le commerce de produits biologiques au Vietnam.

En conséquence, SWOF, un fonds d’investissement géré par la société internationale de gestion de fonds d’investissement SEAF, achètera 30% des actions de la compagnie Organica pour devenir son actionnaire stratégique. Il assistera également Organica dans la gouvernance financière, tracera une nouvelle stratégie de développement et lui offrira un prêt à long terme pour l'expansion du marché.

La directrice exécutive de SEAF, Jennifer Buckey, a déclaré que sa société est un groupe mondial de gestion des fonds d’investissements basé aux États-Unis. Il fournit des capitaux aux petites et moyennes entreprises prometteuses des marchés émergents. Au Vietnam, SEAF a investi dans plus de 20 entreprises opérant dans de différents domaines. Organica est la première entreprise d’aliments biologiques dans laquelle elle a investi.

« Outre les facteurs commerciaux et financiers répondant aux exigences de SEAF, la marque Organica est devenue une marque de confiance pour ses clients. Sa collaboration avec les agriculteurs de nombreuses localités pour passer de l'agriculture traditionnelle à l'agriculture biologique assurera un développement local durable », a-t-elle déclaré.

La directrice exécutive d'Organica, Pham Phuong Thao, a déclaré qu'Organica était l'une des marques pionnières dans la production et l'approvisionnement en aliments biologiques au Vietnam.

Selon elle, le prêt de SWOF aiderait Organica à ouvrir davantage de points de vente au détail et à moderniser son système de vente en ligne afin de proposer davantage de produits biologiques aux consommateurs vietnamiens ainsi que d'améliorer sa capacité financière et ses effectifs.

Mme Pham Phuong Thao a souhaité que plus de fonds d'investisseurs étrangers investissent dans les entreprises vietnamiennes de l'alimentation et de l'agriculture biologiques. Elle a ajouté que bien que la demande d'aliments biologiques ait augmenté, les petites et moyennes entreprises de l'agriculture biologique rencontrent encore des difficultés en termes de capital, de stratégie d'entreprise et d'accès aux consommateurs. -VNA