Photo: internet

Hanoï (VNA) - Le Vietnam et l'Union européenne (UE) ont achevé le 18 novembre à Hanoï la négociation de l'Accord de partenariat volontaire (VPA-Voluntary Partnership Agreement) sur l'application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT-Forest Law Enforcement, Governance and Trade).

Selon cet accord, le Vietnam va ​élaborer et opérer un système ​de garantie de la légalité du bois et des produits en bois du Vietnam (VNTLAS), c'est "bois légal", conformément à la situation au Vietnam ​tout en satisfaisant les exigences de l'UE en termes d'origines.

Prenant la parole lors ​de la cérémonie ​de fin des négociations, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong, a affirmé que l'opération du VNTLAS permett​rait de garantir l'origine légale du bois et de ses dérivés en provenance du Vietnam.

Selon lui, cet accord permettra d'éviter les déclarations d'origine de ces derniers, ce qui contribuera significativement au développement ​au Vietnam de l'industrie de transformation du bois destiné à l'export, mais aussi à gérer plus durablement les forêts.

Présent à la cérémonie, commissaire chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche de la Commission européenne, Karmenu Vella, a souligné la nécessité de l'application immédiate de cet accord. L'engagement vise à établir un système fiable impliquant toutes les parties concernées.

L'UE continue d'examiner strictement l'application de cet accord par le Vietnam et de le soutenir en ce domaine, a-t-il affirmé.

En octobre 2010, le Vietnam et l'UE ont ​lancé les négociations de cet accord qui ont nécessité 10 ​tours de négociations de haut rang et 18 autres de négociations techniques. -VNA