Hanoi (VNA) – L’organisation de la Semaine de haut rang de l’APEC 2017, du 6 au 11 novembre à Dà Nang, ainsi que de l’Année de l’APEC 2017 a rehaussé le rôle et la position internationaux du Vietnam, a déclaré lundi 13 novembre le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, interviewé par la presse sur les résultats de l’Année de l’APEC 2017, le 13 novembre à Hanoi. Photo : VNA

Nous avons atteint tous les principaux objectifs fixés : élever le rôle et la position internationale du Vietnam, renforcer et approfondir nos relations avec les économies de l’APEC, connecter les entreprises vietnamiennes aux entreprises de l’APEC, et promouvoir les potentialités de développement et d’affaires du Vietnam, a-t-il indiqué à la presse.

Le Vietnam a accueilli à cette occasion le secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois Xi Jinping, le président américain Donald Trump et la présidente chilienne Michelle Bachelet Jeria en visite d’État, et le Premier ministre canadien Justin Trudeau en visite officielle au pays, a-t-il rappelé.

Ces visites au Vietnam revêtent un caractère historique et les accords atteints sont d’une portée stratégique, ouvrant de nouvelles pages pour les relations du Vietnam avec ses partenaires, a-t-il souligné.

En particulier, c’était la première fois qu’un secrétaire général du PCC s’est rendu au Vietnam juste au lendemain du Congrès du PCC, et aussi la première fois qu’un président américain a visité le Vietnam au cours de la première année au pouvoir. Cela montre la nouvelle position du pays, a-t-il noté.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, président du Comité national de l’APEC 2017, a fait savoir que plus de 50 rencontres et contacts des hauts dirigeants vietnamiens avec des  partenaires ont eu lieu.

Il a mentionné la signature de 121 accords de coopération et contrats avec des partenaires totalisant près de 20 milliards de dollars, et des aides d’une valeur totale d’environ 9 millions de dollars accordées par les amis et partenaires, dont la Russie, la Chine, le Laos, les Etats-Unis, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande, aux populations des provinces du Centre lourdement sinistrées par le typhon Damrey.

Le président vietnamien Trân Dai Quang s’adresse au Sommet des PDG de l’APEC 2017. Photo : VNA

Nous avons promu nos potentialités et opportunités en matière de développement, d’écomie, de commerce, d’investissement, de services, de connexion, de tourisme, a fait savoir le dirigeant vietnamien.

Il a évoqué notamment le Sommet des PDG de l’APEC à Dà Nang qui a attiré un nombre record de plus de 2.000 entreprises, dont environ 1.300 entreprises internationales, et le Sommet des affaires du Vietnam auquel ont participé environ 2.200 entreprises, dont environ 850 entreprises au Vietnam. 

Par le biais de l’APEC, les économies régionales ont connu la dynamique et la rénovation de l’économie vietnamienne, ouvrant de nouveaux espoirs sur de nouveaux flux d’investissement, de commerce, de touristes au Vietnam, a-t-il encore indiqué.

Établi en 1989 pour améliorer la croissance économique et la prospérité pour la région et pour renforcer la communauté Asie-Pacifique, l’APEC compte 21 économies membres, lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial. 

Le Vietnam a rejoint l’APEC en 1998. Actuellement, les membres de l’APEC représentent 78% des investissements directs étrangers au Vietnam, 75% de ses échanges commerciaux et 79% des arrivées internationales au pays. – VNA