Le gouvernement thaïlandais lèvera mardi prochain la loi sur la sécurité intérieure (LSI), a fait savoir lundi le vice-Premier ministre chargé de la sécurité Suthep Thaugsuban.

Cette loi a été imposée du 18 au 22 septembre au centre de la capitale afin d’assurer la sécurité durant la manisfestation anti-gouvernementale organisée samedi dernier par le Front uni de la démocratie contre la dictature (UDD), dont les partisans sont connus sous le nom de "chemises rouges".

Toujours d’après le vice-Premier minitre, rapporté par l’agence d’information INN, à l'approche du 15è Sommet de l’ASEAN prévu en octobre prochain en Thaïlande, le pays réévaluera la situation et appliquera de nouveau cette LSI si nécessaire. - AVI