La police de Ho Chi Minh-Ville a saisi au total 1 110,26 kg de méthamphétamine (Photo: PLO)

 

Ho Chi Minh-Ville, 21 avril (VNA) - Le 19 avril, la police de Ho Chi Minh-Ville a détruit un réseau transportant plus de 1,1 tonne de méthamphétamine et a poursuivi en justice deux suspects taïwanais et un vietnamien. Ces suspects ont été arrêtés.

Plus tôt le 12 avril, à travers les caméras de signalisation, la police de la circulation de l’arrondissement 5 a détecté trois véhicules, dont un à sept places conduit par Yeh Ching Wei, un Taiwanais né en 1986, transportant Chiang Wei Chih, un autre Taiwanais né en 1988, ainsi que deux camionnettes violant les règlements de stationnement.

Les véhicules ont été remorqués jusqu'au poste de police, où la police a constaté que l'une des fourgonnettes transportait un grand nombre d'enceintes mobiles anormalement lourdes, emballées dans des cartons sans aucune facture.

Dans les haut-parleurs se trouvaient 590 paquets de thé contenant 606,02 kilogrammes de méthamphétamine.

Chiang a avoué plus tard que lui et Yeh étaient venus au Vietnam par l'aéroport international Tan Son Nhat. Il a ajouté qu'un Chinois lui avait ordonné de conduire une camionnette transportant des produits électroniques et artisanaux.

La police a découvert que l'envoi en provenance de Thaïlande avait été réceptionné par la société de transport Ngoc Van, à qui il avait été ordonné de livrer les marchandises à des clients situés dans un hôtel et à Bui Nguyen Huy Vu, né en 1981 et domicilié au quartier 2, arrondissement de Phu Nhuan.

La police a surpris Vu, qui dissimulait 49,32 kg de méthamphétamine cachée dans cinq haut-parleurs, 2,94 kg d’amphétamine; 998,69 grammes de kétamine; une arme à feu et quatre balles.

Le 13 avril, la police a perquisitionné le magasin de la société Ngoc Van où elle a trouvé 38 haut-parleurs contenant chacun 10 paquets de thé, saisissant 451,98 kg de méthamphétamine.

Au total, la police municipale a saisi 1 110,26 kg de méthamphétamine et 998,68 grammes de kétamine. Elle continue de travailler avec les unités concernées du ministère de la Sécurité publique et la police des provinces de Ha Tinh et de Nghe An pour clarifier les liens entre la méthamphétamine récemment saisie et les 700 kg de méthamphétamine saisis précédemment à Nghe An, car la drogue provenait du même endroit et était emballée de la même manière. -VNA