Lors de la conférence de presse (Photo: VNA)

Hanoi, 27 juin (VNA) - La lenteur dans la libéralisation de terrains est un problème profondément enraciné qui retarde le décaissement des prêts à titre de l'aide publique au développement (APD), a déclaré Luu Quang Khanh, directeur général du Département des relations économiques extérieures du ministère du Plan et de l'Investissement.

Lors de la conférence de presse périodique tenue à Hanoi le 27 juin, le ministère a déclaré que seuls 48% des 60 000 milliards de dongs (2,57 milliards d’USD) attribué par l'Assemblée nationale avaient été décaissés.

M. Khanh a souligné que, mis à part l'allocation lente du capital, d'autres facteurs sont imputables à la lourdeur des décaissements.

Il a souligné que la pénurie de capitaux et le processus pour mener à bien les procédures d’investissement et d’appel d’offres étaient des obstacles majeurs.

Le ministère a recommandé au gouvernement de publier une directive sur les mesures visant à promouvoir la gestion et l'utilisation des emprunts extérieurs et a présenté au Premier ministre un projet de décret stipulant l'utilisation de l'aide étrangère non gouvernementale. En outre, il élabore un décret sur l’aide du Vietnam aux pays étrangers. -VNA