La Banque mondiale (BM) accorde une attention particulière au financement du secteur économique agricole et rural du Vietnam car c'est un pilier de l'économie vietnamienne, particulièrement en cette période actuelle de crise économique, a déclaré Mme Victoria Kwakwa, directrice nationale de la BM au Vietnam, lors d'une interview accordée au journal Dau Tu (Investissement).

L'agriculture est un facteur clé du succès du Vietnam et représente 21% du PIB national, contribuant directement à la lutte contre la pauvreté au Vietnam, a-t-elle ajouté.

Compte tenu de ce que l'économie agricole représente un tiers du montant des exportations vietnamiennes et emploie près de la moitié des actifs au Vietnam, et que près de 70% de la population vietnamienne vit en zone rurale, le développement économique de cette dernière comme de l'agriculture, a une grande importance pour le développement du Vietnam, a-t-elle poursuivi.

Avec la contribution du secteur agricole, le Vietnam a non seulement pu garantir sa sécurité alimentaire mais en outre devenir l'un des premiers exportateurs mondiaux de riz, participant à garantir la sécurité alimentaire dans le monde, ce qui témoigne encore une fois de l'importance du secteur agricole et rural.

La BM a lancé, dès son retour au Vietnam en 1993, un projet de redressement de l'agriculture. Depuis, elle a financé le secteur agricole et rural du Vietnam à hauteur de 3,6 milliards de dollars.

La banque s'attache également à l'amélioration des capacités, à l'analyse et aux consultations en matière de politiques, ainsi qu'à la mise en oeuvre de projets d'investissement dans l'agriculture et la sylviculture. Elle s'est également orientée vers les zones rurales en difficulté, notamment celles habitées par les ethnies minoritaires dans les provinces montagneuses du Nord.

Sur le plan agricole, la BM se coopère étroitement avec la Banque de l'Agriculture et du Développement rural (Agribank) dans la mise en oeuvre des projets de financement par la BM pour le Vietnam. La plus grande banque commerciale du Vietnam, l'Agribank est la seule banque privilégiant l'octroi de crédits au secteur agricole et rural, en assurant un meilleur accès aux prêts en la matière, a estimé Victoria Kwakwa en abordant les capacités des institutions financières vietnamiennes.

Jusqu'ici, la BM a réalisé trois projets financiers pour les zones rurales financés par elle-même, tout en accordant des crédits au secteur agricole.

L'Agribank a reçu, par l'intermédiaire des projets financiers pour les zones rurales 1 et 2, une somme totale de près de 1.000 milliards de dongs qui lui ont permis d'accorder 370.000 prêts, contribuant à élever les revenus et le bien-être des agriculteurs.

Le 3e projet financier qui est toujours en cours s'élève à 872 milliards de dongs, et l'Agribank a déjà accordé un crédit à 27.000 petits projets qui devraient, selon les estimations de la BM, générer environ 50.000 emplois. -AVI