Hanoi a célébré vendredi en grande pompe le 60 e anniversaire de sa libération, avec spectacles de chant et de danse, défilé de ao dài, festival du tourisme des villages de métier et des feux d’artifice dans 30 endroits à 21h00.

Divers programmes artistiques avaient lieu en même temps sous le thème "Hanoi – La foi et l’espoir", dressant un panorama de la beauté de la Hanoi de l’époque de la guerre, de l’époque des subventions puis de l’époque du Renouveau, en contant des histoires touchantes sur Hanoi au moment où l’Armée de libération a pris en charge la gestion de la capitale, les décisions importantes du Président Hô Chi Minh et du Général Vo Nguyên Giap... 



" Les célébrations du 60 e anniversaire de la libération de Hanoi ont eu lieu dans tous les coins de la ville. Nous souhaitions éveiller la fierté de la population de sa capitale héroïque qui est aussi une ville pacifique. Aussi les Hanoiens se sentiront-ils plus responsables vis-à-vis de leur ville " , a indiqué Nguyên Khac Loi, directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de Hanoi.

Un programme télévisé en duplex "Hanoi – La foi et l’espoir" a eu lieu, retransmis en direct sur les chaînes VTV1 et VTV4 de la Télévision du Vietnam et la Radio-Télévision de Hanoi.

"Le 8 octobre 1954, à 6 heures du matin, nous sommes entrés à Hanoï pour préparer sa prise du contrôle par notre armée, le 10 octobre. Au début de la résistance, nous faisions partie du bataillon de commandos 42. Fin janvier 1947, le commandant général Vo Nguyên Giap nous avait ordonné de quitter Hanoï et de rejoindre le maquis du Viet Bac pour préparer la campagne automne-hiver de 1947", a raconté Doan Thach Khoi, ancien commissaire politique du bataillon Binh Ca.

Hanoi s’est vêtue de ses plus beaux apparats pour le 60 e anniversaire de sa libération . Ses rues, ses parcs et les bords du lac de l’Épée restituée, constellés de fleurs mais aussi de lumières scintillantes dès que la nuit étale son noir manteau dans le ciel sont très flatteurs pour la rétine.