Une grosse affaire de trafic d'animaux sauvages, sans précédent dans la province de Dak Nông (Hauts Plateaux du Centre), a été mise au jour dimanche par les gardes-forestiers et agents de police du district de Dak R'Lâp.

Ont été saisis dans un commerce privé à la commune de Hung Binh un grand nombre d'animaux sauvages, y compris cinq primates très rares (Pygathrix nemaeus cinerea, dont la chasse est strictement prohibée). Tous ces ainaux sont déjà morts. Une enquête est en cours.

Limitrophe du Parc national de Nam Cat Tiên, la commune de Hung Binh, district de Dak R'Lâp, est le théâtre depuis quelque temps d'une recrudescence des activités de braconnage, selon des sources locales. - AVI