Selon la planification de la culture du cacaoyer, la superficie nationale sera portée à 60.000 hectares en 2015 pour une production estimée à 52.000 tonnes, puis à 80.000 ha et 108.000 tonnes en 2020.

Le Vietnam compte actuellement 20.100 hectares de cacaoyers, dont 7.300 hectares productifs, les 56,4% restants n'étant pas encore à maturité puisque les plants n'ont que seulement une ou deux années alors qu’il ne sont à maturité qu'à l'âge de vingt ans. D’où le rendement assez faible actuellement des cultures nationales.

Ces cinq dernières années, seuls 12.455 hectares supplémentaires ont été plantés, ce qui correspond approximativement à une croissance moyenne de 2.500 hectares par an. Aujourd’hui, le pays compte dix provinces dont la superficie de cacaoyers dépasse les 100 hectares. Sur le plan régional, c’est le delta du Mékong qui est premier avec 8.845 hectares (52,88%), suivi du Nam Bô occidental avec 4.013 hectares (23,99%), puis des hauts plateaux du Centre avec 3.810 hectares (22,78%), et enfin de provinces du littoral du Centre avec 57 hectares (0,34%).


Le pays compte dix provinces dont la superficie de cacaoyers dépasse 100 hectares.
Titulaires de l’UTZ, un certificat d’accréditation mondiale délivré sur des critères économiques, sociaux et environnementaux, les planteurs peuvent vendre leurs produits à un prix plus élevé. Les normes requises sont, entre autres, l’origine du cacao, la transparence, la sécurité alimentaire, la prise de notes et l’enregistrement d’informations de provenance, le savoir-faire, la surveillance, la protection des ressources d’eau, des forêts et des animaux rares, les mesures contre l’appauvrissement des sols, le contrôle de l’emploi de produits chimiques, les droits des travailleurs, la sécurité du travail, les soins médicaux fournis aux agriculteurs...

Le Vietnam est fortement soutenu par plusieurs organisations internationales dont l’ACDI/VOCA (États-Unis), l’Helvetas (Suisse) et l’UTZ Certified pour le développement de la culture de cet plante industrielle. L’organisation néerlandaise Solidaridad transmet un modèle de culture du cacaoyer certifié UTZ aux agriculteurs des provinces de Dak Lak, Dak Nông, Binh Phuoc, Bà Ria-Vung Tàu, Tiên Giang et Bên Tre, tandis qu’Helvetas assiste les provinces de Bên Tre et Tiên Giang. Les compagnies ED & FMan (Grande-Bretagne), Cargill (États-Unis)... ont par ailleurs ouvert des centres d’achat de cacao au Vietnam.