Le Parc des logiciels de Quang Trung à Hô Chi Minh-Ville où les solutions de construction de villes intelligentes sont appliquées à titre expérimental. Photo: Vnexpress

Hanoi (VNA) - Considérant le fait que la plupart des localités vietnamiennes prévoient de construire des villes intelligentes, le Vietnam en comptera des dizaines dans l'avenir.

La numérisation est l'un des leviers du gouvernement vietnamien pour réaliser l'ambition que la part de l'industrie des technologies de l’information et de la communication dans le PIB national atteigne 10% d'ici 2020. Les villes intelligentes sont  l'une des priorités de la stratégie de développement en vue de surmonter les défis de l'urbanisation rapide et de la forte intégration des zones rurales. 

Lors de l'atelier Vietnam-France sur la construction des villes intelligents, le gouvernement a défini l’objectif d’au moins 3 villes intelligentes d'ici 2020, avec comme priorités industrie numérique, tourisme intelligent et agriculture intelligente.

Le premier atout du pays réside dans le fait que cette préconisation est soutenue par le Parti et l'Etat. Le Vietnam connaît une urbanisation rapide, avec un taux prévisionnel de 45% d'ici 2020. Le 2ème, c'est que le Vietnam dispose d'infrastructures de télécommunications relativement bonnes et d'une forte croissance du taux d'internautes. Le nombre des abonnements à haut débit augmente aussi rapidement. En outre, le renforcement de l'intégration internationale permettra d’accélérer le transfert de technologies et la construction de villes intelligentes. Enfin, le pays œuvre également dans la construction de l’e-gouvernement. Ainsi, tous les ministères, secteurs et localités disposent déjà de portails d'information. De nombreux organes ont fourni des services pour résoudre les procédures administratives. -CPV/VNA​