Hanoï, 20 juillet (VNA) - Le transporteur malaisien à bas-prix AirAsia a conclu un accord pour l'achat de 34 Airbus A330neo supplémentaires, ce qui porte sa commande existante à 100 appareils d'une valeur totale de 30 milliards de dollars.

Le PDG d'AirAsia, Tony Fernandes (au centre) s'adresse aux journalistes lors d'un événement médiatique à Sepang, Kuala Lumpur, le 19 juillet. Photo: AFP/VNA

 

Cet accord fait d'AirAsia le plus gros client asiatique du géant européen de l'aviation Airbus.

C'est la dernière démarche d'AirAisa visant à étendre ses services vers les destinations européennes.

La première livraison d'A330neos devrait avoir lieu vers la fin de 2019, ce qui permettra à AirAsia de desservir des lignes plus longues sans escale vers l'Europe, a annoncé le PDG d'AirAsia, Tony Fernandes, lors d'un événement médiatique organisé jeudi 19 juillet.

Ces Airbus A330neos seront utilisés par AirAsia X, le bras long-courrier d’AirAsia, en remplacement de ses anciens A330 de première génération.

Ceux-ci permettront à la compagnie de voler vers le Brésil, la Namibie et partout où elle veut, a indiqué le responsable d'AirAsia.

Avec ces nouveaux avions, AirAsia pourra reprendre ses services sur la ligne Kuala Lumpur - Londres, qui a été abandonné en 2012 en raison de la faible demande et des prix élevés du carburant.

Le directeur général d'AirAsia X, Kamarudin Meranun, a déclaré qu'AirAsia X s'attend à ce que les Airbus A330neos permettent au transporteur d'étendre ses vols low cost au-delà de l'Asie-Pacifique vers le reste du monde. -VNA