Au total 5.459 prisonniers seront libérés dans le cadre d'une amnistie présidentielle décrétée pour la Fête nationale du 2 septembre, a annoncé lundi à la presse à Hanoi le chef adjoint du Bureau présidentiel Giang Son.

Cette décision réaffirme la politique de clémence du Parti et de l'Etat vietnamiens et la tradition humaniste du peuple vietnamien à l'égard des coupables, et les encourage à se racheter, à avoir une bonne conduite pour leur rééducation pour devenir des hommes utiles à la société, a-t-il indiqué.

Les procédures d'examen des dossiers des prisonniers amnistiables ont été menées de façon rigoureusement équitable, stricte, ouverte, démocratique, et porté sur les prisonniers qui réunissent les conditions amnistiantes requises, a-t-il affirmé.

L'amnistie, la deuxième en 2009, concerne 19 étrangers, 794 femmes et 13 prisonniers détenus pour atteinte à la sécurité nationale, a précisé le général Lê Thê Tiêm, vice-ministre de la Sécurité publique, lors de la conférence de presse à Hanoi.

La somme payée par les 5.459 prisonniers graciés au titre de l'exécution des peines supplémentaires, des dommages et intérêts totalise 58 milliards de dôngs, 971 dollars et 119 taëls d'or, a ajouté le responsable.

A ce jour, près de 100.000 prisonniers ont bénéficié d'une grâce présidentielle au Vietnam. - AVI