Un moustique de l'espèce Aedes aegypti qui est le vecteur du virus Zika. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a déclaré le 18 octobre un état d'épidémie de Zika au niveau de la commune et du quartier.

Cette déclaration a été faite en suite de la découverte de deux nouveaux cas de contamination ​par la virus Zika dans le quartier de Hiep Thanh du 12e arrondissement, et celui d'An Phu dans le 2e arrondissement, et d'une demande du Service municipal de la Santé en ce sens. Auparavant, un état d'épidémie de Zika avait été déclaré dans le quartier de Phuoc Long B du 9e arrondissement.

Face à l'évolution du virus Zika, le comité populaire municipal a demandé au directeur du service municipal de la Santé, ​au président du comité populaire des arrondissements et districts de coopérer étroitement avec les secteurs et les organes concernés afin d'appliquer les mesures de prévention et de lutte contre l'épidémie.

Une séance de travail avec les autorités de ces deux quartiers a été organisée, lors de laquelle la vice-présidente du Comité populaire municipal Nguyen Thi Thu a souligné le rôle ​de la population dans la prévention et la lutte contre l'épidémie, et demandé le renforcement des mesures préventives ​afin d'empêcher une ​diffusion plus ​importante du virus.

Selon l'OMS, le virus Zika a été identifié pour la première fois en Ouganda en 1947 chez des singes rhésus, par le biais d’un réseau de surveillance de la fièvre jaune selvatique. Il a ensuite été ​dépisté chez l’homme en 1952 en Ouganda et en Tanzanie. Des flambées de maladie à virus Zika ont été observées en Afrique, dans les Amériques, en Asie et dans le Pacifique.

Actuellement, il n'y a pas de vaccin ou médicament spécifique pour traiter la maladie. - VNA