Photo : VNA

L’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne permettra une croissance de 50 % des exportations nationales d'ici 2020 et de 93 % pour 2025, notamment dans les secteurs du textile, ​de l'habillement et des chaussures.

Ainsi, l'export d​e textile devrait progresser de 16 %, d'habits, de 40 %, et ​de produits en cuir, de 31 %.

C’est ce qu’a estimé Claudio Dordi, chef du groupe des conseillers techniques du projet européen de soutien à la politique commerciale et à l’investissement (EU-MUTRAP), lors d’un colloque sur le renforcement ​des possibilités ​d'approche du marché de l’UE et ​l'application de l’accord de libre-échange Vietnam-UE qui a eu lieu le 25 septembre à Ho Chi Minh-Ville.

Selon Claudio Dordi, les entreprises vietnamiennes devraient​s'intéresser davantage aux règles d’origine des produits, au respect des normes phytosanitaires, au développement de réseaux de distribution de leurs produits sur le marché européen, ​à la création d'un label national, et à la fabrication de produits respectueux de l'environnement…

Les experts ont également conseillé aux entreprises vietnamiennes, notamment celles du textile et des chaussures, d'actualiser les informations sur l'accord de libre-échange Vietnam-UE ​afin de mieux comprendre les normes strictes de leurs partenaires européens et les tendances de consommation ​sur le marché européen.

Le Vietnam est l'un des dix​ plus grands exportateurs mondiaux de textile et de chaussures. Ces cinq dernières années, ses exportations ont ​connu une croissance annuelle de 15 % en moyenne.  En 2014, les exportations de textile et d'habillement se sont élevées à 20,9 milliards de dollars, et celles de chaussures, à 12,7 milliards de dollars.

L’UE demeure le premier ​​débouché des produits du textile et des chaussures vietnamiens avec un chiffre d’affaires de près de 3,6 milliards de dollars en 2014​ représentant 34 % des exportations nationales. -VNA