Forum "Resserrement des liens entre entreprises Vietnam-Thaïlande". Photo: VNA

Le forum "Resserrement des liens entre entreprises Vietnam-Thaïlande en vue de la Communauté économique de l’ASEAN" a eu lieu le 9 octobre à Bangkok.

Cet événement ​était organisé par le Bureau du commerc​e de l’ambassade du Vietnam, en collaboration avec l’Association d’amitié Vietnam-Thaïlande et le Centre de Développement des hommes d'affaires vietnamiens.

Selon le président de l’Association d’amitié Vietnam-Thaïlande, Ta Quang Ngoc, ce forum était une bonne occasion pour les deux parties de discuter de défis et d'opportunités afin de renforcer la coopération et mieux contribu​er au développement économique des deux pays comme de la région.

La Thaïlande est aujourd'hui un partenaire important du Vietnam au sein de l'ASEAN. Le gouvernement vietnamien donne toujours des conditions favorables aux entreprises thaïlandaises, et le commerce bilatéral devrait atteindre 20 milliards de dollars en 2020, a-t-il ajouté.

L'ancien ministre thaïlandais des Affaires étrangères et président de l’Association d’amitié Thaïlande-Vietnam, Prachuap Chaiyasan, a souligné que cet événement revêtait une grande signification ​à la veille de la célébration du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. La coopération économique contribuera au succès de la Communauté économique de l'ASEAN ​tout en suscitant un plus fort attrait ​chez les investisseurs étrangers.

A cette occasion, le président de la compagnie thaïlandaise Srithai Superware PLC et du Conseil des entreprises Thaïlande-Vietnam, Sanan Angubolkul, a partagé des expériences d'investissement au Vietnam. Selon lui, l’environnement d’affaires au Vietnam est très prometteur et concurrentiel. Le gouvernement vietnamien favorise les entreprises étrangères, dont celles de Thaïlande. Le Vietnam a des avantages pour attirer les entreprises étrangères grâce à sa main-d’œuvre jeune et qualifiée, a-t-il ajouté.

Dans le cadre du forum, les entreprises des deux pays ont abordé des questions ​des formalités juridiques, de politiques et de mécanismes dans les secteurs de l'exploitation minière, de la pharmacie, du traitement des déchets... -VNA