vendredi 18 août 2017 - 02:03:06

Vietnam-Russie : objectif de 7 milliards de dollars d'échanges en 2015

Imprimer

Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), M. Nguyen Phu Trong, a eu une entrevue avec le Premier ministre russe Dmitri Medvedev le 25 novembre à Sotchi, durant laquelle les deux dirigeants se sont accordés pour porter le commerce bilatéral à 7 milliards de dollars en 2015, puis à 10 milliards de dollars en 2020.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev, qui est aussi président du Parti au pouvoir "Russie unie", a souligné que son pays s'engageait à accélérer les négociations de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan afin de pouvoir parvenir rapidement à sa signature début 2015, ce qui permettra de promouvoir les échanges de biens, de services et l'investissement entre les deux pays.

Les deux dirigeants se sont déclarés satisfaits de la coopération bilatérale dans l'énergie, notamment dans le pétrole, le gaz et l'électricité nucléaire, estimant que ce domaine clef avait une portée stratégique pour les deux pays.

Ils ont convenu de favoriser les activités de leurs compagnies pétrolières publiques des deux pays sur leur sol, dont la réduction et l'exonération d'impôt et l'élargissement de leur sphère d'activité. Ils se sont accordés pour renforcer la coopération dans la prospection et l'exploitation de gaz et de pétrole sur le plateau continental du Vietnam conformément au droit international, à commencer par la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982, et d'accélérer les négociations d'un accord de coopération dans l'agrandissement et la modernisation de la raffinerie de Dung Quat.

Dans le secteur de l'électricité nucléaire, la Russie a affirmé collaborer étroitement avec le Vietnam dans la mise en oeuvre du projet de centrale nucléaire Ninh Thuan en vue de lui assurer une qualité, une efficience et une sécurité optimales.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev s'est engagé à favoriser l'importation par la Russie de produits agricoles, forestiers et aquatiques vietnamiens, à collaborer avec le Vietnam dans l'étude et l'examen d'un mécanisme de change flexible entre le dong vietnamien et le rouble russe afin de faciliter les paiements et transactions entre les deux pays et d'assurer une bonne compétitivité aux entreprises vietnamiennes.

Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong a affirmé la politique constante du Vietnam de prendre toujours en haute estime et de souhaiter renforcer et développer davantage les relations de partenariat stratégique intégral avec la Russie, de considérer cette dernière comme un de ses partenaires importants et de confiance de premier rang. Le PCV souhaite intensifier davantage les bonnes relations d'amitié et de coopération avec le Parti "Russie unie", a-t-il précisé.

Le leader du PCV a remercié le gouvernement russe et le Premier ministre Dmitri Medvedev pour favoriser la Communauté des Vietnamiens à stabiliser ses conditions de vie en Russie. Il a demandé à la partie russe de créer des conditions plus favorables aux ressortissants vietnamiens afin de leur permettant de vivre et de travailler conformément à la loi russe.

Le Secrétaire général Nguyen Phu Trong a également demandé à la Russie d'assurer une activité stable et efficace du Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi-Moscou (INCENTRA) en Russie, la construction d'un centre de médecine traditionnelle dans ce secteur, ainsi que l'ouverture d'une ligne aérienne entre le Vietnam et Vladivostok.

Il a souligné que le Vietnam est prêt à soutenir le renforcement du rôle de la Russie dans les questions de paix, de stabilité, de sécurité et de coopération en Asie-Pacifique et en Asie du Sud-Est.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev s'est engagé à soutenir la candidature du Vietnam au Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018 et au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU pour le mandat 2020-2021.

Concernant la Mer Orientale, le Secrétaire général Nguyen Phu Trong et le Premier ministre Dmitri Medvedev ont tous deux estimé que les différends en mer doivent être réglés par des mesures pacifiques, sur la base du respect du droit international, notamment de la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982 et de la pleine application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et que le Code de conduite en Mer Orientale (COC) doit être élaboré dans les meilleurs délais. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres