Photo: Congthuong

La Norvège demeure l’un des partenaires en commerce importants du Vietnam au sein de l’Union européenne (UE), et leurs relations de coopération poursuivront leur fort développement dans les temps à venir.

C’est ce qu’a estimé le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Quôc Khanh, lors d’une rencontre de travail avec son homologue norvégien, Mme Dilek Ayhan, le 19 octobre à Hanoi. 

L’année dernière, le commerce bilatéral s’est établi à 307,6 millions de dollars pour une croissance de 27,7% en un an, et lors de ces 8 premiers mois, il a atteint près de 200 millions de dollars pour 8,7% sur un an. Les produits vietnamiens les plus exportés sur ce marché sont le textile et l’habillement, les chaussures, le bois et l’ameublement, la noix de cajou... 

En matière d’investissement, la Norvège développe 30 projets cumulant plus de 120 millions de dollars, faisant d’elle le 40e pays étranger investissant au Vietnam. La plupart des capitaux norvégiens vont dans les secteurs agricole et sylvicole, aquatique, de l’information et des communications, des matériaux de construction et de la transformation du bois... 

Lors de cette rencontre, Madame Dilek Ayhan a indiqué que «les entreprises norvégiennes s’intéressent de plus en plus au Vietnam et souhaitent s’y implanter à long terme. Nos investisseurs souhaitent placer leurs capitaux dans le secteur de l’hydroélectricité, de la production de vaccins pour poissons, et de la logistique maritime...»

M. Trân Quôc Khanh a souligné que dans les temps à venir, il conviendrait de renforcer la coopération bilatérale dans les secteurs de l’hydroélectricité, du pétrole, de la construction navale, de la transformation du bois, et le secteur aquatique. 

En septembre dernier, le Vietnam et l’Association européenne de libre-échange (AELE), dont la Norvège est membre, ont mené les 12 tours de négociation d’un accord de libre-échange entre parties, le 13e étant prévu du 20 au 23 octobre à Hanoi. -CPV/VNA