Nguyen Xuan Phuc (à droite) reçoit le gouverneur de Nagasaki, Hodo Nakamura. Photo: VNA

 

Le Japon est un partenaire stratégique du Vietnam et le gouvernement vietnamien accorde toujours une grande attention au renforcement de la coopération entre les localités des deux pays, a affirmé le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

En recevant le gouverneur de la préfecture japonaise de Nagasaki, Hodo Nakamura, le 31 août à Hanoi, le vice-Premier ministre a déclaré que le Vietnam consid​érait la coopération ​décentralisée​ comme l'un des facteurs importants pour rendre les relations Vietnam-Japon plus efficaces.

Il a hautement apprécié le développement fort et intégral des relations bilatérales ces derniers temps, notamment depuis que les deux pays ont porté leurs liens au niveau d’un "partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie" en 2014.

Nguyen Xuan Phuc a souligné que la préfecture de Nagasaki possédait des potentiels en matière de tourisme et de pêche qui ​étaient également des secteurs prioritaires de la ville de Da Nang et de la province de Quang Nam. Aussi a-t-il suggéré aux deux parties de promouvoir leur coopération dans ces domaines.

Le gouvernement vietnamien continuera d’améliorer l'environnement d'investissement du pays afin de faciliter les activités des investisseurs, dont ceux du Japon, s’est-il engagé.

Il a exprimé son souhait que le gouverneur et d'autres dirigeants de Nagasaki s’intéressent à la coopération avec le Vietnam, tout en favorisant les échanges entre les deux peuples et aidant les ressortissants vietnamiens dans cette localité japonaise.

De son côté, le gouverneur Hodo Nakamura a informé son interlocuteur que sa visite au Vietnam visait à renforcer les échanges et développer la coopération avec des localités vietnamiennes, en particulier la province de Quang Nam.

Lors de cette visite, Nagasaki et Quang Nam vont signer un procès-verbal sur l’établissement en 2016 d'une coopération entre les deux localités, a-t-il indiqué.

Il a souhaité voir le gouvernement vietnamien créer des conditions plus favorables aux entreprises japonaises, dont celles de la préfecture de Nagasaki. -VNA