Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et la ministre indonésienne des Affaires étrangères Retno Marsudi. Photo : VOV

  

Boracay (VNA) - En marge de la conférence restreinte des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN à Boracay aux Philippines, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a rencontré lundi la ministre indonésienne des Affaires étrangères Retno Marsudi.

Les parties ont convenu d’approfondir l​es relations d’amitié et le partenariat stratégique Vietnam-Indonésie via l’intensification des visites de haut rang en 2017 dont ​celles au Vietnam du président indonésien et en Indonésie du président vietnamien.

En plus, les deux parties​ souhaitent promouvoir ​les mécanismes de coopération, notamment le Comité de coopération entre les ministères des Affaires étrangères qui se réunira au 3e trimestre 2017 et le Comité mixte de coopération économique, scientifique et technique.

De même, elles intensifieront la coopération dans la sécurité et la défens​e, et se sont engagées à partager des informations, à se coordonner étroitement dans la lutte contre le terrorisme pour maintenir un environnement de paix et de stabilité p​ropice au développement.

Les deux dirigeants ont aussi souligné ​la nécessité d'accélérer bientôt la délimitation de la zone économique exclusive hors du plateau continental des deux pays.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a tenu en haute estime la coordination ​avec le ministère indonésien dans le règlement de la question liée aux pêcheurs vietnamiens arrêtés  en Indonésie ces derniers temps. Il a espéré que ce pays ​continuera d'agir avec un esprit humain, en conformité avec l​es relations de partenariat stratégique bilatéral.

Pour sa part, le chef de la diplomate indonésienne a affirmé  collaborer étroitement avec le Vietnam lors de l’année de l’APEC 2017 et dans la promotion du rôle central de l’ASEAN.

Les deux parties ont convenu de soutenir les Philippines durant son année de présidence de l’ASEAN 2017.

Sur la question de la Mer Orientale, les deux parties ont souligné l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la sûreté de la navigation maritime et aérienne. Elles restent fidèles à leur position commune de résoudre les litiges par ​des mesures pacifiques sur la base du respect du droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, des procédures juridiques et diplomatiques et de collaborer étroitement avec les autres pays aséaniens dans l’application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et l’élaboration d’un Code de conduite en Mer Orientale.- VNA