La garde-frontière du poste de Chan May (province de Thua Thien-Hue, Centre) organise une opération de sauvetage d'un bateau de pêche chinois échoué. Photo : VNA

Hanoi (VNA) – Le 8e cycle de négociations du groupe de travail sur la coopération dans les secteurs peu sensibles en mer entre le Vietnam et la Chine a eu lieu du 19 au 22 avril à Qingdao (Chine).

La délégation vietnamienne était conduite par le directeur du Département maritime du Comité national des frontières (relevant du ministère des Affaires étrangères), Le Quy Quynh. La délégation chinoise par le représentant chargé des frontières et des eaux du ministère des Affaires étrangères, Zhou Jian. Les négociations ont également vu la participation de représentants d’autres ministères, services et localités concernés des deux pays.

Les deux parties sont convenues de continuer de respecter les conceptions communes, dont l’Accord sur les principes fondamentaux guidant le règlement du problème en mer entre le Vietnam et la Chine, les résultats de la rencontre au niveau de vice-ministre des Affaires étrangères entre le Vietnam et la Chine en avril 2016. Elles se sont également engagées à développer leur coopération dans les secteurs peu sensibles pour réaliser des avancées plus importantes.

Les deux parties sont parvenues à de nombreuses conceptions communes en matière d’accélération de la mise en œuvre des projets déjà conclus sur la coopération dans les secteurs peu sensibles, ​dont l’étude comparative des sédiments de l’époque de l'Holocène dans les deltas du fleuve Rouge et du fleuve Chang Jiang, ainsi que la collaboration dans l'étude de la gestion de l'environnement marin et insulaire dans la zone du Golfe du Bac Bo. Vietnamiens et Chinois ont également discuté d’autres secteurs de coopération.

Appliquant l’Accord sur les principes fondamentaux guidant le règlement du problème en mer Vietnam-Chine, les deux parties ont établi en 2012 le groupe de travail sur la coopération dans les secteurs peu sensibles en mer. A ce jour, ce groupe a organisé huit cycles de négociations. Deux projets de coopération ont été signés. ​Ce groupe joue un rôle actif dans le renforcement de la coopération maritime entre les deux parties. -VNA