dimanche 20 août 2017 - 10:51:47

Vietnam et Thaïlande discutent d'une coopération intégrale

Imprimer

La première réunion de la Commission mixte de coopération Vietnam-Thaïlande, co-présidée par le ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh et le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais des AE Surapong Tovichakchaikula, eu lieu mardi à Bangkok pour discuter du développement d'une coopération intégrale entre les deux pays.

Les discussions se sont concentrées sur la coopération dans la politique, la défense, la sécurité, l'économie, le commerce, l'investissement, le transport, l'agriculure, la sylviculture et la pêche, l'éducation, l'emploi, le tourisme, la culture, les échanges populaires et le sport, ainsi que sur certaines questions de coopération sur le plan régional et international.

Les deux parties ont affirmé accorder une attention particulière au développement de leur partenariat stratégique convenu en juin dernier, puis ont décidé de maintenir leurs visites de tous échelons et de renforcer les échanges populaires afin d'approfondir l'amitié, la compréhension et la confiance mutuelle.

Les deux ministres ont agréé le plan d'action Vietnam-Thaïlande pour la période 2014-2018 qui devrait être signé lors de la prochaine troisième réunion du Cabinet commune Vietnam-Thaïlande.

Ils se sont engagés à une étroite coordination entre les administrations et organismes concernés afin d'atteindre les objectifs fixés dans le Programme défini par les hauts dirigeants des deux pays.

Un train de mesures seront mises en œuvre pour porter les échanges commerciaux bilatéraux à 15 milliards de dollars d'ici 2020. Simultanément, des mesures concrètes seront élaborées afin de promouvoir davantage la coopération dans l'agriculture, la sylviculture et la pêche, en veillant en particulier à régler de manière humaine et amicale les problèmes de navires de pêche violant leurs eaux territoriales.

Concernant la coopération dans la défense et la sécurité, les deux ministres sont convenus de poursuivre l'application de l'Accord de coopération signé le 26 septembre 2012 par les deux ministères de la Défense, ainsi que de la Déclaration commune sur la Vision dans la sécurité Thaïlande-Vietnam pour la période 2012-2016 signée en octobre 2012.

Les deux parties ont décidé de renforcer les échanges de délégations de tous échelons et de maintenir le mécanisme de réunion du groupe de travail conjoint sur la politique, la sécurité et les patrouilles communes en mer.

Exprimant sa satisfaction devant la coopération fructueuse au sein des forums régionaux et internationaux, notamment dans le cadre de l'ASEAN et de l'ONU, ils se sont engagés à se coordonner étroitement et à collaborer avec d'autres membres dans la construction de la Communauté de l'ASEAN en 2015, ainsi qu'à respecter le rôle central de l'ASEAN dans le traitement des problèmes régionaux.

S'agissant de la question de la Mer Orientale, les deux parties ont convenu de coopérer étroitement pour la paix, la stabilité et la sécurité dans la région, notamment pour assurer la liberté de circulation et la sécurité dans cette zone maritime. Elles ont souligné le caractère fondamental des principes de règlement des différends, de manière pacifique en respectant le droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), en s'engageant à élaborer au plus tôt un code de conduite en Mer Orientale (COC).

A l'issue de la réunion, les deux chefs de la diplomatie vietnamienne et thaïlandaise ont adopté un procès-verbal et ont convenu de tenir la deuxième réunion de la Commission de coopération Vietnam-Thaïlande l'année prochaine au Vietnam.

Le même jour, lors d'une rencontre avec le Premier ministre thaïlandais Mme Yingluck Shinawatra, M. Pham Binh Minh a remercié le gouvernement et le peuple thaïlandais pour avoir aidé la communauté vietnamienne à s'intégrer dans leur pays de résidence.

Mme Yingluck Shinawatra a vivement apprécié l'importance de cette réunion, la considérant comme un mécanisme important en vue de développer le partenariat stratégique convenu par les deux pays.

Elle a exprimé le souhait que ces derniers coopèrent étroitement pour donner des conditions propices à la circulation et aux échanges de biens et services comme des personnes, affirmant que la Thaïlande contribuera de sa part aux efforts pour assurer la paix, la stabilité et la liberté en Mer Orientale, et qu'elle demandera aux pays membres de l'ASEAN de multiplier les rencontres pour l'élaboration du COC. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres