Hanoi (VNA) - Un atelier a été organisé le 20 décembre à Hanoi pour examiner et promouvoir la mise en œuvre de l'accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et la République de Corée.

Photo : VNA

L'événement a été organisé conjointement par le ministère de l'Industrie et du Commerce, l’Agence sud-coréenne de promotion du commerce et de l’investissement à Hanoi (KOTRA Hanoi) et le centre de soutien d'ALE République de Corée-Vietnam.

Trân Minh Trang, représentante du Département d’import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce, a souligné les erreurs normales que les entreprises font souvent en vérifiant l'origine des produits, entraînant des retards dans l'octroi des certificats d'origine et des amendes administratives de 10 à 50 millions de dôngs (de 440 à 2.200 dollars).

Selon un représentant du Service sud-coréen des douanes (KCS), les exportateurs vietnamiens doivent suivre strictement des réglementations pertinentes, ​notamment celles sur l'origine et la classification des produits.

Choi Dae Kyoo, expert ​au Centre de soutien d'ALE République de Corée-Vietnam, a suggéré aux exportateurs vietnamiens de se concentrer sur la formation du personnel chargé de la gestion de l'origine des produits et sur le développement d’un système de gestion du C/O pour mettre efficacement en œuvre l'ALE.

La partie sud-coréenne s'engage à fournir davantage d'assistances et de consultations aux entreprises vietnamiennes afin de réaliser l'objectif de 70 milliards de dollars d​e commerce bilatéral d'ici 2020.

La valeur d​es échanges commerciaux bilatéraux est passée de 500 millions de dollars en 1992 à 36,5 milliards de dollars en 2015. La République de Corée est le 4e marché d'exportation du Vietnam et ​son 2e marché d'importation.-VNA