Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le vice-ministre philippin des AE, Evan Garcia. Photo: VNA

Le vice-Premier ministre (PM) et ministre des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh a reçu, lundi 14 septembre à Hanoi, le vice-ministre philippin des AE Evan Garcia, venu au Vietnam pour coprésider la réunion des hauts officiels consacrée aux préparatifs de la 8e session du Comité de coopération Vietnam-Philippines.

Pham Binh Minh a demandé aux deux parties d’appliquer vigoureusement le programme d’action 2011-2016 et de préparer la prochaine phase de développement des relations bilatérales.

Le vice-ministre philippin a souligné les intérêts communs stratégiques dans le maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération au développement dans la région. Il a également affirmé la volonté de resserrer la coopération bilatérale, notamment à l'approche du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 2016.

Le même jour, Evan Garcia et son homologue vietnamien Dang Minh Khôi ont coprésidé la 8e réunion des hauts officiels du Comité de coopération Vietnam-Philippines.

Les deux parties ont évalué le développement des relations bilatérales depuis la 7e session du ​Comité de coopération bilatérale, tenue en octobre 2013 à Manille, et la mise en œuvre du Programme d’action Vietnam-Philippines durant la période 2011-2016.

Elles ont décidé de collaborer étroitement dans l’organisation des activités marquant le 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales en 2016.

Elles sont convenues en outre de renforcer leur coopération dans le commerce, le pétrole, l’électricité et le charbon, et d’encourager l’investissement sous forme de partenariat public-privé afin de porter le commerce bilatéral à 3 milliards de dollars en 2016.

La partie philippine a affirmé continuer d’importer du riz vietnamien.

À cette occasion, les deux vice-ministres ont également coprésidé la 2e réunion du Comité mixte de coopération maritime et océanique Vietnam-Philippines.

Ils ont insisté sur la nécessité de maintenir la paix et la stabilité, ainsi que d'assurer la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.

Ils ont appelé les parties concernées à mettre en œuvre pleinement et strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à parvenir rapidement à la signature du Code de conduite en Mer Orientale (COC). -VNA